Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques temps que je n'ai pas participé à la semaine des légumes ou des fruits.
L'inspiration n'est pas toujours là et puis, quand le thème de la semaine est la banane, je ne peux pas pousser l'amitié jusqu'à faire des tests pour Lavande!

Vous me direz que comme je commence à aimer le noix de coco, je vais peut-être me mettre aussi à aimer la banane… mais pour l'instant, ce n'est pas encore à l'ordre du jour.
Par contre, le céleri, j'aime depuis longtemps.

Donc, pour Lavande, cette fois-ci, j'ai décliné le céleri branche en plusieurs versions, mais, je ne vous en donne qu'une, la plus intéressante, je pense.
Sinon, sans originalité, une jolie branche a parfumé mon potage de légumes et la maison par la même occasion!
Ensuite, j'ai braisé quelques tiges de ce même céleri pour accompagner une belle côte de veau et enfin, pour vous, ayant réservé 3 tronçons du légume, j'ai fait une quantité assez considérable de cuillères à apéritif qui ont été appréciées de tous.

COQUES AU CELERI CONFIT

COQUES_AU_CELERI_CONFIT

Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 20 mn

Pour  un nombre important de cuillères:
3 tronçons de côtes de céleri branche
3 échalotes émincées finement
2 verres de vin blanc moelleux si possible (sinon rajouter 1 càs de sucre)
1 càc de grains de coriandre passées à sec à la poêle pendant 1 mn
2 càs de vinaigre balsamique blanc
Le jus d'un citron
1 càc d'huile d'olive
Sel et poivre

Les coques:
Faire tremper les coques plusieurs fois dans de l'eau salée en les brassant pour qu'elles rendent leur sable. Changer l'eau tant qu'il y a du sable. Les faire ouvrir sur feu vif, sans rien d'autre comme on le fait avec les moules (environ 5 minutes).Lorsque les coques sont ouvertes, filtrer l'eau de cuisson et la garder. Réserver.

Le céleri:
Eplucher les échalotes et les faire fondre dans une casserole dans l'huile d'olive sans les laisser prendre couleur. Réserver.
Enlever les fils des côtes de céleri et les couper aussi finement que les échalotes. Les ajouter aux échalotes fondues dans la casserole. Verser le vin blanc (ajouter le sucre si nécessaire), ½ verre d'eau, le balsamique blanc, l'eau de cuisson des coques et les grains de coriandre. Porter à ébullition. et laisser bouillotter jusqu'à évaporation presque complète du liquide. Le céleri et les échalotes sont réduits en marmelade épaisse. Saler et poivrer, ajouter un jus de citron.

Finition et dressage:
Mélanger les coques avec la compotée de céleri et en poser au minimum 2 par cuillères apéritives. Décorer éventuellement avec quelques feuilles de céleri ciselées très fin.

COQUES_ET_CELERI_CONFIT2

La marmelade de céleri a une belle couleur un peu ambrée, et dans les cuillères avec les coques, je trouve que c'est une jolie façon de commencer, en toute légèreté le repas de Pâques... et là, pas d'incompatibilité avec le champagne.

Fait en plus grande quantité, cette marmelade ou confit peut être mise en petit pot et servie comme une confiture d'oignon avec une viande froide.

Je m'absente deux jours... mais je ne vous laisse pas totalement tomber quand même. A mercredi!

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Ici, vous trouverez des langoustines au céleri rave, et , sous forme d'écume.

technorati tags:

Apéritif