Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà, je suis de retour et vous savez quoi… je serais bien restée encore un peu, voire même beaucoup.

La température était idéale… les robes d'été et les tee-shirt étaient encore de rigueur, on pouvait boire son café en terrasse(n'est-ce pas Malou?), et même y déjeuner.

Je vous raconterai un peu plus… ou plutôt, je vous montrerai quelques photos lorsque j'aurai fait un peu de tri, mais, à peine rentrée je ne peux pas m'empêcher de vous offrir l'apéro.
Les soirées dans le Trastevere, un verre dans une main et des petits toasts à la "confiture-chutney" de figues dans l'autre, nous ont bien plu.

Les figues en Italie sont encore magnifiques et goûteuses mais c'est bientôt la fin,… on ne vous les propose, au marché du Campo dei fiori, pas toutes calibrées et rangées dans des caissettes en papier. Elles sont posées, les unes sur les autres, en pyramides pas franchement parfaites puisqu'elles sont un peu de toutes les tailles. Il y en des petites et des grosses, des très rondes ou des pointues, elles sont aussi de toutes les couleurs, mais elles sont bonnes, tellement bonnes qu'il est difficile de résister.
Nous avons mangé ça en buvant un verre de vin blanc du sicilien, sur des petits toasts. Je me suis dépêchée d'en refaire pour ne pas en oublier le goût!

APERO FIGUES CHUTNEY-CONFITURE

BLINIS_ET_CONF_CHUTNEY_FIGUES

Facile
Préparation: 5 mn
Cuisson: 15 mn

Pour une vingtaine de blinis:
10 figues
2 échalote émincées finement
3 càs de cassonade
3 càs de vinaigre balsamique
1 càc d'huile d'olive
Sel et poivre

Réserver une figue fraîche.
Faire fondre les échalotes dans l'huile d'olive pas trop chaude, dès qu'elles sont transparentes, ajouter les figues coupées en tranches assez minces après les avoir lavées et essuyées. En garder une entière.
Toujours à feu moyen, laisser les figues commencer à se ramollir. Saupoudrer avec la cassonade et laisser cuire le sucre pendant une bonne minute à feu plus vif. Arroser alors avec le vinaigre balsamique, remuer et laisser mijoter 2 minutes au moins en remuant avec une cuillère en bois.
L'appareil prend une belle couleur sombre et brillante. Il a la consistance d'une confiture pas trop épaisse. Saler et poivrer, laisser refroidir à température ambiante.

Déguster sur des petites tranches de baguette un peu (pas trop) grillées ou, comme nous, sur des petits blinis à la ricotta, apès avoir posé une tranche assez fine de figue fraîche pour faire contraste.

Ceci dit, Rome c'est fini, pour cette fois-ci... mais pour me consoler, au moment même où nous passions le péage cette nuit en rentrant, ma fille "anglaise" et mes petits-enfants étaient à la barrière voisine... nous aurions voulu nous donner rendez-vous, nous n'aurions pas mieux réussi et maintenant, j'essaie de me partager entre linge, courrier en retard et têtes blondes  un peu affamées...

A demain donc avec quelques photos...

Bon dimanche.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Des figues, il y en a ici en sucré et aussi en salé avec du foie gras.

Apéritif