Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le saumon fumé… produit de luxe quand j’étais enfant; le saumon fumé est entré sur toutes les tables. Produit  d’excellence, sa qualité a souvent souffert de sa démocratisation et souvent, je le trouve gras, pâteux et d'une couleur si soutenue qu'il ne fait pas naturel.

Au hasard de mes lectures culinaires, un peu avant les Fêtes de fin d’année, j’ai trouvé dans "Cuisines et terroirs", un article de Pierre-Yves Chupin sur une maison faisant son saumon fumé de façon artisanale en sélectionnant ses poissons de manière rigoureuse. L'eau à la bouche, j'y ai passé ma première commande, et j'avoue ne pas avoir été déçue.

Cette maison s'appelle Le BORVO, elle est dans l'Yonne et existe environ depuis environ 25 ans.

La qualité de ses produits tient entre autres au choix de ses poissons, à sa recette, à la maîtrise des différentes étapes de l’élaboration.

J'ai redécouvert le saumon fumé: finesse et délicatesse de goût étant parfaitement au rendez-vous.Quand à la couleur, elle est claire et légèrement nacrée.

Si vous passez commande au BORVO, vous serez livrés exactement le jour demandé et je pense qu’il se feront un plaisir de vous expliquer les conditions optimales pour une dégustation parfaite.

Cette semaine, malgré la chaleur, j’ai reçu mon paquet dans les meilleures conditions et plutôt que de manger mon saumon bêtement (!), j’ai réalisé ces "sushis"... à ma façon...

On a tous apprécié, c’était frais, léger, parfumé… un vrai plat d’été.

MES SUSHIS

sushis21

Pour 6 personnes :

400 g de saumon fumé tranché

30 crevettes roses de taille moyenne (ou 15 grosses)

250 g de fromage blanc en faisselle très égoutté

20 cl de crème fleurette

1 gros bouquet d’aneth

1 càs rase de citronnelle en poudre

Sel et poivre

Le jus d’un demi citron

3 grosses tomates épluchées, épépinées et coupées en petits cubes, assaisonnées à l'huile d’olive et au citron

Monter la crème en chantilly très ferme, lui incorporer délicatement le fromage blanc assaisonné avec l’aneth effeuillée, la citronnelle, le jus de citron, le sel et le poivre.

Découper des bandes de 4 cm de large dans le saumon.

Si les crevettes sont grosses, les couper en deux dans la largeur.

Dans chaque bande de saumon, déposer un peu du mélange crème-fromage blanc, poser la crevette et rouler pour fermer.

On obtient ainsi de petits boudins. Réserver au froid.

Au moment du service, disposer un petit tas de tomates au centre de l'assiette et les sushis en éventail autour.

Terminer éventuellent la décoration avec un demie rondelle de citron

On ne rajoute pas de sauce, la crème contenue dans le saumon suffit largement.

J’ai préparé ces rouleaux juste avant le repas pendant que les invités buvaient l’apéritif. Il y en avait 5 par personnes.

Si la crème montée est bien ferme, elle peut attendre un certain temps et on doit pouvoir confectionner les sushis un peu avant l’arrivée des invités, j’avoue que je n’ai pas osé…Avec les chutes de saumon,le lendemain, j'ai fait une salade  composée toute simple. S'il avait fait moins chaud j'aurais fait des pâtes avec.

imprimer_la_recette

Imprimer la recette

technorati tags:       

Entrée Salé Sushis Saumon fumé