Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pasta. Pasta. Pasta!

Quand j'entends ce mot, c'est l'Italie qui chante à mes oreilles.

On peut tout mettre avec la pasta, du simple filet d'huile d'olive, à la garniture plus complète composée de viande ou de légumes, ou bien des deux.

J'ai des souvenirs d'une grand-tante en Toscane qui préparait sa sauce de tomates fraîches tous les matins.

Il y avait d'abord les oignons qui rôtissaient dans l'huile d'olive, puis la pointe d'ail et les petits dés de carottes et de céleri, avant que n'arrivent les tomates gorgées de jus… l'odeur dans la cuisine, puis dans le reste de la maison était extraordinaire et ne ressemblait en rien aux odeurs de cuisine de France. Cette sauce mijotait au moins deux heures, parfois trois et à la dernière minute, un énorme bouquet de basilic ciselé était jeté dedans.

Nous dégustions ce "nectar" avec des pâtes fraîches bien sûr. Pour moi, c'était les vacances, le bonheur!
Il m'arrive de faire cette sauce tomate, mais les légumes, ici, ne sont pas aussi bons, ou alors, c'est moi qui ne suis pas aussi douée que cette tante et, du coup, elle n'est jamais aussi extraordinaire que dans mon souvenir!

Pasta. Pasta. Pasta!

Mais, quand même, à chaque fois que je fais cuire des pâtes, l'Italie chante dans mes oreilles, même sans l'envoûtante odeur de cette sauce
Je fais toujours cuire des pâtes à la semoule de blé dur, celles qui restent "al dente", même si vous les laissez cuire quelques secondes de trop.

Aujourd'hui et comme souvent donc chez moi, pasta. Mais, pasta avec des courgettes, et des fèves. C'est encore tout simple et c'est un vrai régal, avec un équilibre parfait aussi bien pour les goûts associés que pour les différences de consistance: pâtes al dente, courgettes moelleuses, légère acidité de l'échalote à peine fondue et fèves juste pochées… un régal, je vous dis!

J'ai choisi de grosses pâtes, des zitone de chez De Cecco car, je pouvais en faire un petit nid pour mes légumes, mais on peut aussi choisir d'autres pâtes et tout mélanger, le contraste des couleurs est de toute façon très joli.

PASTA AUX COURGETTES ET AUX FEVES

PASTA__PASTA_

Très facile
Préparation: 15 mn environ
Cuisson: courgettes 10 mn + le temps de cuisson des pâtes selon leur grosseur

Pour 6 personnes:
Pâtes en quantité suffisante pour l'appétit des convives
6 courgettes moyennes
3 échalotes émincées
1 sachet de fèves pelées de chez Picard
2 càs d'huile d'olive ou un peu plus
1 noisette de beurre
3 càs de basilic ciselé
Sel et poivre

Faire bouillir une grande cocotte d'eau salée et cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet en les gardant "al dente". Pendant la cuisson des pâtes, faire fondre les échalotes sans coloration dans la noisette de beurre. Réserver.
Laver les courgettes, les tailler en gros bâtonnets et les faire revenir à feu doux dans la poêle qui a servi aux échalotes avec un peu d'huile d'olive. Les garder un peu croquantes, saler et poivrer, réserver.
Ébouillanter les fèves  1 minute ou 2, pas plus.
Égoutter les pâtes et les mettre dans un plat ou dans chaque assiette. Mélanger les 2 légumes avec le basilic et les poser dessus ou au milieu.
Arroser éventuellement d'huile d'olive ou mettre du parmesan râpé ou en copeaux. Les très grands gourmands pourront mettre un peu de crème mais moi, je préfère sans.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Quelques pâtes en plus, ici des canelloni ou des coquillettes cuites comme un risotto.

technorati tags:

Entrée