Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je pourrais recommencer par les mêmes mots que samedi matin
Il fait toujours beau mais, il fait de plus en plus froid le matin et le soir.

Ce temps nous pousse donc vers les soupes, potages et veloutés qui sont indéniablement un des charmes de l'automne et de l'hiver.
Nous sommes pourtant juste à la fin septembre et du coup le défi de Carole d'"Alter Gusto" tombe à point nommé!
Esketecap de faire une soupe au pistou me demande-t-elle?
Eh bien oui, vous aller voir, j'suis cap… y a pas de raison et puis, une soupe au pistou, c'est une soupe d'accord mais encore avec un sacré goût d'été grâce au basilic.
J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser cette soupe qui me rappelle le minestrone à la genovese et aussi la ribollita que je retrouve toujours avec appétit lorsque je vais en Toscane.

Tout ces soupes sont roboratives, ce sont de vrais plats complets parfaitement équilibrés alliant avec bonheur légumes verts et féculents. La maman de Carole, qui est l'auteur de cette soupe y ajoute un coin de jambon pour que ce soit encore plus complet!

Une bonne assiette, un fruit et vous avez dîné.

Pour ce Esketecap, j'ai utilisé pour la première fois des haricots écheleurs que je ne connaissais pas, cuits ainsi, je n'ai pas trop réussi à voir la différence de goût avec les haricots verts.
J'ai aussi oublié d'ajouter les coquillettes… mais c'était excellent quand même et même si ce n'est pas très photogénique et si c'est assez long à faire, ça en vaut franchement la peine.

J'ai tout cuit de façon classique car je ne suis pas une adepte de la cocotte minute, mais je vous donne la recette telle quelle est dans sa version originale.

Carole indique de manger tiède ou froid, pour ma part, je préfère chaud.

SOUPE AU PISTOU

SOUPE_AU_PISTOU_2

Facile
Préparation: 20 mn
Cuisson: environ d'1 heure en cocotte-minute
Repos: 12 h minimum

Pour 8 personnes:
Pour la soupe:

200 gr de haricots verts
200 gr de haricots écheleur (haricots verts plats)
1 boite de haricots rouges
3 pommes de terre
4 courgettes
4 tomates
600 gr de coin de jambon
100 gr de pâtes (coquillettes)
Pour la "pommade":
1 gros pied de basilic
1 petite tête d’ail (6 ou 7 gousses)
50 gr de parmesan râpé
50 gr de gruyère râpé (ou fromage Hollande sec)
25 cl d’huile d’olive
Sel et poivre

La soupe:
Les légumes:
Laver et équeuter les haricots verts et les écheleurs.
Eplucher les pommes de terre, en couper 2 en petits morceaux et en garder une entière.
Laver les courgettes, en couper 3 en petits morceaux et en garder une entière.
Laver les tomates, les peler.
Egoutter les haricots rouges.
Mettre 2 litres d’eau froide dans la cocotte-minute. Ajouter le coin de jambon et les tomates. Monter à ébullition (à découvert). Au bout de 10 minutes, retirer les tomates et réserver pour faire la "pommade".
Laisser bouillir le jambon, toujours à découvert, 20 minutes.
Saler un peu seulement car le coin de jambon apporte du sel et poivrer. Ajouter les haricots verts, les écheleurs, les pommes de terre (morceaux et entière) et les courgettes (morceaux et entière).
Fermer la cocotte-minute et cuire 20 minutes à partir de la rotation de la soupape.(1 heure en cocotte normale). Piquer les légumes pour vérifier qu’ils sont cuits.
Ajouter les pâtes et les haricots rouges. Refermer la cocotte-minute et cuire à nouveau 10 minutes à partir de la rotation de la soupape.
Retirer la pomme de terre entière et la courgette entière. Réserver.

La pommade:
Au mortier, à l'aide d'un pilon et non pas avec un hachoir ou mixeur qui altéreraient le goût de la pommade et rendraient la soupe sera moins bonne.
Laver et sécher toutes les feuilles du pied de basilic.
Peler les tomates réservées, les épépiner et les couper en morceaux.
Passer toutes les gousses d’ail de la tête au presse ail.
Mettre les feuilles de basilic, l’ail pressé et les morceaux de tomates dans le mortier et piler pour réduire le tout en pommade. Ajouter le gruyère et le parmesan. Piler à nouveau avant d'ajouter la pomme de terre et la courgette réservées.
Piler puis ajouter 25 cl d’une très bonne huile d’olive.

Finition:
Ajouter la pommade à la soupe bouillante. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur au moins 12h pour que les parfums se diffusent et imprègnent toute la soupe.
Manger chaud, tiède ou froid.

SOUPE_AU_PISTOU3

Merci à Carole de m'avoir poussée à faire cette soupe absolument délicieuse... je me demande si en hiver on peut utiliser le pesto qu'on a préparé en été pour faire la pommade?

SOUPE_AU_PISTOU1

Je propose maintenant à Valérie  du blog "Les notes bleues d'une gourmande" et aussi à Soso de "La cuisine de soso" de faire mon risotto en coque de potiron, mais comme ces petits potirons ne sont pas toujours faciles à trouver, à elles d'inventer une autre présentation!

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Les soupes, vous les trouverez dans mon index qu'il faudrait que je mette à jour, autrement il y a la dernière au potimarron.

technorati tags:

Soupe