Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd’hui je m’égare encore.
En surfant sur des sites gastronomiques de cuisine Italienne, j’ai trouvé cette recette qu’il m’a semblé intéressant d’essayer. C’est la période où on peut aisément se procurer des roses de jardin non traitées, indispensables pour réaliser ce risotto étonnant, délicat, tant par la couleur que par le goût, original mais très bon.
J’aurais voulu le faire avec des roses d’un rose un peu soutenu, mais en ce moment, je n’ai que des roses jaunes à ma disposition. Pour faire revenir le riz et l’échalote, on utilise du beurre et non de l’huile d’olive pour ne pas écraser le goût délicat des fleurs.
Je classe cette recette dans les accompagnements mais à vrai dire, je ne sais pas très bien si ça peut accompagner quelque chose. Je pense qu’il vaut mieux le servir seul, en demandant peut-être à vos convives ce qu’ils mangent. Je serai étonnée qu’ils aient réellement une idée ; Si on le présente comme ça, il vaut peut-être mieux le mettre dans les entrées ou bien dans une catégorie à part qui s’intitulerait : «  Bizarrerie »
Je vous passe le détail complet de la recette, c’est toujours la même chose.

RISOTTO A LA ROSE

risotto rose

Pour 6 personnes :

350g de riz (j'en avais d'abord mis 450 g comme dans la plupart des livres de cuisine Italienne, mais, on me dit que c'est trop)
1 échalote
2 tasses pleines de pétales de roses de jardin (roses non traitées)
1 verre de vin blanc
Quantité suffisante de bouillon de légumes ou de volaille
60 g de beurre

Faire tremper les pétales de rose bien lavés dans une grande tasse (environ 25 cl d’eau tiède) pendant 10 mn. Garder l’eau de trempage.

Faire revenir l’échalote dans 20 g de beurre avant d’enrober le riz de ce même beurre. Ajouter d’abord le vin blanc, puis quand il, est absorbé ; l’eau de trempage des rose. Lorsqu’elle est absorbée à son tour, ajouter délicatement les pétales puis le bouillon petit à petit, jusqu’à la cuisson idéale en remuant sans cesse. Eteindre le feu, incorporer le beurre restant et laisser mâturer quelques minutes avant de servir.
C’est surprenant, c’est bon, le riz est devenu un peu beige au lieu de rester blanc, on aurait dit du riz complet, et les pétales restent entiers en gardant presque leur couleur initiale.

 

risotto rose

imprimer_la_recette

 

Imprimer la recette

 

 

technorati tags:       

Accompagnements