Vous avez pu voir depuis le mois de mai que je ne fais pas souvent de viande mais plutôt du poisson. Je dois même avouer que bien souvent, nous mangeons « tout légume », sans pour autant être végétariens.
Je suis toujours plus attirée par les recettes où je vois beaucoup de légumes. J’ai une prédilection pour les aubergines, les poivrons, les oignons et les courgettes, mais je vois aussi arriver avec plaisir les cucurbitacées à l’automne et les poireaux ou les différents choux et tous les légumes anciens se retrouvent souvent dans mon assiette.
Les potimarrons sont là, la courge butternut aussi mais, cette semaine, j’ai encore eu envie d’une sorte de tian trouvé dans un magazine : « Ballades gourmandes ». La recette est présentée avec du bar rôti mais nous avons mangé cette superposition de légumes seule, nous avons beaucoup aimé. En prime, c'était très beau.
J’ai seulement diminué un peu la quantité de parmesan conseillée (150 g) car je voulais garder la saveur des légumes sans trop la masquer par le fromage.

TIAN COUCHE

6689991_1_

Pour 6 personnes :
3 poivrons verts
3 poivrons rouges
3 courgettes
2 petites aubergines
Les feuilles de 4 branches de basilic
120 de parmesan râpé
Huile d’olive
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°.
Laver tous les légumes, éliminer le pédoncule des aubergines et les tailler en tranches que l’on fait légèrement frire dans de l’huile d’olive et que l’on met à égoutter sur une passoire avant de les poser sur un papier absorbant.
Couper les poivrons dans le sens de la longueur, en faire des tranches (8 par poivron) et les cuire à la vapeur pendant 10 mn sans les éplucher. Réserver.
Ne pas éplucher les courgettes mais les tailler en tranches assez fines dans le sens de la longueur et les cuire 3 mn à la vapeur aussi. Réserver.
Huiler un plat à tian et coucher les légumes en commençant par une couche de poivrons rouges, puis les courgettes, les aubergines et terminer par les poivrons verts.
Entre chaque couche, penser à saler un peu, poivrer, saupoudrer de parmesan et de feuilles de basilic déchirées. Ne rajoutez pas de parmesan sur la dernière couche de façon à ,garder les poivrons bien brillants. Arroser avec un peu d’huile d’olive.
Enfourner pendant 45 mn.

Cette recette renouvelle le tian, c' est un concentré de saveurs du sud. Habituellement, je n'apprécie qu'à moitié les poivrons verts que je trouve un peu amers et parfois indigestes. Cuits, en deux temps, vapeur et four, c'est parfait.

A l’instant où je termine d’écrire cette recette, je regarde dans canal blog quels sont les mots-clés qui ont amenés mes visiteurs. Le dernier connecté a tapé : « Tuiles données par une mémé», étant donné mon âge , je ne sais pas si je dois rire ou pleurer…

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog