Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le steak au poivre (surtout le vert) avait été une révélation pour les gastronomes de ma génération !

C'est un truc que je n'avais jamais goûté avant d'avoir une dizaine d'années... ça avait un côté transgressif pour moi à l'époque puisqu'on flambait la viande à l'alcool et qu'on sentait bien le goût de ce dernier, que ce soit de l'Armagnac, du Cognac ou du whisky !

J'ai cherché sur le net l'origine du steak au poivre et j'ai trouvé ça (clic). Facebook aussi m'a donné des réponses qui ont confirmé ce que j'avais trouvé.

En voyant que le succès immédiat venait de Raymond Oliver (ma mère était une fan de son émission), je comprends donc pourquoi mes souvenirs remontent en effet si loin. J'avais onze ans.

Si j'en ai fait un une fois (clic) depuis mon blog c'est parce que je voulais expérimenter la cuisson avec le poivre ajouté à la fin, de façon à ne pas brûler ses arômes.
Aujourd'hui, c'est encore autre chose puisque j'ai eu la chance de pouvoir acheter du poivre vert FRAIS et que j'avais envie de l'utiliser dans quelque chose de classique un peu revisité !

Le poivre vert frais, c'est plus doux que ce à quoi nous sommes habitués, j'en ai donc aussi mis dans les légumes de façon à les réveiller un peu ! 

C'est donc une recette un peu hérétique que je fais là. Pas de flambage, pas de frites... mais rassurez-vous, nous nous nous sommes régalés !

 

 

STEAK (rumsteck) AU POIVRE VERT FRAIS ET CAROTTES RÔTIES

 

Steak (rumsteck) au poivre vert frais, carottes rôties

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 18 mn

Pour 2 personnes :

Pour le boeuf :

- 2 pavés de rumsteck épais
- 2 branchettes de poivre vert frais
- 1 grosse c.à soupe de crème épaisse

Pour les carottes :

- 8 carottes des sables
- 1/2 oignon des Cévennes ou 2 petits oignons nouveaux
- 1 branchette de poivre vert frais
- Quelques lamelles de lard fumé

- QS de beurre
- Sel fin et fleur de sel

Les carottes :

  • Laver et éplucher les carottes, les couper en bâtonnets. 
  • Faire revenir les lardons à sec dans un sautoir jusqu'à ce qu'ils soient un peu (à peine) dorés. Débarrasser sur un papier absorbant.
  • Dans le même sautoir, avec un peu de beurre, faire fondre les oignons. Les débarrasser avec les lardons.
  • Verser les carottes et à feu moyen, les faire revenir dans le sautoir. Dès qu'elles sont enrobées de matière grasse, saler un peu verser de l'eau à hauteur et couvrir avec un papier cuisson. Cuire une dizaine de minutes, lorsqu'il ne reste plus d'eau, remettre les oignons et les lardons et les grains de poivre détachés de la branche avec les carottes et augmenter un peu le feu pour que l'ensemble caramélise un peu. Réserver au chaud dans le four préchauffé à 60° avec les assiettes.

La viande :

  • Égrainer le poivre et à la fourchette, écraser 1/4 des grains.
  • Parallèlement à la fin de cuisson des carottes, chauffer une poêle (de préférence en inox) à feu vif avec un peu de beurre. Poser les pavés et les laisser caraméliser 2 minutes (ils doivent se détacher sans problème de la poêle). les retourner et les cuire environ 2 ou 3 minutes  sur l'autre face.
  • Débarrasser et mettre au four le temps de la finition.
  • Déglacer la poêle à feu très vif avec la crème et le poivre en grain (écrasé et entier). Ajuster l'assaisonnement en sel.

Servez les pavés de viande directement sur les assiettes chaudes avec les légumes avant de répartir la sauce dessus.

Nous avons bien aimé cette version, le tout étant de trouver du poivre vert frais !

Steak (rumsteck) au poivre vert frais, carottes rôties
Plat Salé Viande Épices