Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n'aime pas les grands mots... je n'ai pas dit les GROS mots mais les GRANDS mots !

Il y a quelques mois, quelques personnes se sont lancées en vue de créer un mouvement pour manger citoyen.
J'avoue que, si le but est louable, l'expression m'énerve un peu.
MANGER CITOYEN... comme ils y vont ! Moi je mange pour me nourrir, pour me faire plaisir, nourrir les autres et leur faire plaisir en essayant d'être raisonnable autant que faire se peut !

Mais bon, le citoyen étant celui qui participe de son plein gré à la vie de sa cité ou de son pays... alors, en prenant conscience qu'on peut lutter (à notre petit niveau) à la vie de notre planète (wahou, les grands mots sont lâchés), en se défendant comme on peut contre la malbouffe et les scandales alimentaires, ces quelques personnes ont décidé de promouvoir le bien manger.

Ce mouvement fait donc ce que, moi, blogueuse ainsi que d'autres, nous faisons depuis quelques années !

Nous allons au marché, à la ferme voisine ou chez les petits producteurs.
Nous essayons de privilégier les filières courtes et bien entendu, nous respectons les produits de saison.

Les italiens avec leur mouvement Slow Food (si rigide chez nous !) ont compris depuis longtemps.
Il suffit d'aller une fois à "Terra madre-Salone del gusto" à Turin pour se rendre compte à quel point nos voisins ont compris la responsabilité qu'ils ont vis à vis de leur environnement.

La TERRE MÈRE (terra madre), nous devons la protéger, elle nous le rendra !
 

 

Manger citoyen

Sans être psychorigide ni un ayatollah (je veux pouvoir manger de l'ananas ou une banane qui ne poussent pas sous nos cieux sans me faire traiter de tous les noms d'oiseaux!), si le choix d'une consommation respectueuse de l'environnement et par cela même de notre santé voyait le jour au delà des blogs, ce serait une prise de conscience qui passerait par nos (vos) assiettes.

Si je n'aime pas les grands mots, j'aime beaucoup le concept qui dit que...

Le pouvoir est dans l'assiette

Mais, je le répète, n'oublions jamais que nous nous nourrissons pour vivre et nous faire plaisir !

Si vous voulez lire le manifeste de ce mouvement qui a déjà recruté plus de 500 adhérents cet été et qui compte bien ne pas s'arrêter là, aller voir le lien qui vous explique toute leur démarche et adhérez GRATUITEMENT.

 

 

 

 

 

Manger citoyen

Si vous sous sentez concerné(e)s, puisque vous me lisez, vous devriez l'être, parlez-en aussi autour de vous.

Bavardages