Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette année les cèpes sont abondants et si un de mes genoux n'aime pas trop les balades en forêt, il y en a qui font ça pour moi avec talent.

J'aime les cèpes bouchons, mais si ils sont un peu plus gros, je ne les dédaigne pas non plus, d'ailleurs, je vous en ai souvent proposés au fil de mon blog (clic).

Une poêlée comme celle-là peut être servie toute seule ou en accompagnement d'une belle viande. C'est vous qui voyez !
Cette fois, nous avons simplement dégustés ces champignons pour eux-mêmes. Une petite échalote légèrement fondue (pas trop grosse, il ne fallait surtout pas qu'elle domine, juste qu'elle rehausse un peu la saveur des cèpes !) et un filet d'huile de noisettes à la fin et c'était le bonheur absolu.

CÊPES SIMPLEMENT RÔTIS À L'HUILE DE NOISETTES

 

Cèpes simplement rôtis à l'huile de noisette

Facile
Préparation : 20 mn
Cuisson : 12 à 15 mn

Pour 4 personnes :

- 500 g de cèpes
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail non pelée
- 1 noix de beurre
- 1 c.à café d'huile de noisettes
- QS de persil ciselé (faculatif)
- Fleur de sel et poivre blanc du moulin

  • Ôter la partie terreuse des pieds. Nettoyer les cèpes avec une brosse douce et un linge humide (ne pas les laver).
  • Les couper en 2 ou en 4 selon leur grosseur, garder le plus petit et le détailler en tranches fines.
  • Faire mousser le beurre dans un sautoir avec la gousse d'ail non pelée. Ajouter l'échalote émincée finement et cuire 2 minutes sans coloration.
  • Baisser un peu le feu et incorporer les cèpes. Cuire pendant 5 à 6 minutes en les remuant sans cesse puis augmenter le feu et poursuivre la cuisson jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
  • Saler et poivrer.
  • Répartir dans les assiettes en dressant les tranches de cèpes crues, arroser de quelques gouttes d'huile de noisettes.

C'est si simple que je me demande si il était nécessaire de vous donner la recette.

Les cèpes que l'on poêle comme ça doivent être jeunes et pas trop gros, il n'est donc pas nécessaire d'enlever la mousse sous le chapeau.

Contrairement aux champignons comme les girolles (ou les champignons de Paris), je n'ai jamais eu de cèpes rendant de l'eau. Si c'était le cas, il faudrait l'éliminer avant de terminer la cuisson car, ils doivent absolument griller un peu pour révéler leur saveur de sous-bois.

Légumes Salé Accompagnements Champignons
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :