Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est encore une inspiration du livre (toujours pas acheté) de Régis Marcon, car la photo m'avait tapé dans l'oeil !

Ceci dit, si je me suis inspirée de la photo que je n'ai vu que quelques secondes, pour le reste, j'ai joué toute seule... du travail sans filet en quelque sorte !

Lorsque j'aurai acheté ce livre "Herbes", je referai la recette telle qu'elle doit être faite mais en attendant les couleurs me font rentrer en douceur dans l'automne.

Et lorsque je vous propose un velouté comme l'autre jour et que nous sommes deux pour la partager, si je ne veux pas que nous ne mangions que ça, il faut bien travailler la courge par moitié seulement.

Vous connaissez la chanson ? "Lundi j'aime la butternut en velouté, mardi j'aime la butternut en velouté, mercredi... euh... j'aime encore la butternut en velouté, mais, jeudi, je n'aime plus du tout alors, vendredi, je veux autre chose !".

Vendredi donc, c'est gnocchi... et les gnocchi, c'est italien, donc, j'adore !

Pour cuire ma courge et avoir le minimum d'eau, la veille, je l'ai mise au four sans l'éplucher ni l'épépiner. Coupée en morceaux, je l'ai enfourner 25 minutes à 200° sous un papier aluminium. Je l'ai ensuite laissée un peu tiédir, j'ai récupéré la pulpe dont j'avais besoin et je l'ai pressée pour ôter le maximum d'humidité. Je l'ai ensuite réservée.

 

GNOCCHI À LA COURGE, ÉPINARDS À LA SAUGE

 

Gnocchi à la courge butternut, épinards à la sauge

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn

Pour 4 personnes :

Pour les gnocchi :

- 250 g de chair de courge butternut cuite (comme indiqué plus haut)
- 100 g de pomme de terre
- 80 g de farine
- 1 jaune d'oeuf
- 1 pincée de noix de muscade
- Sel
- 1 noisette de beurre

Pour les épinards :

- 2 belles poignées d'épinards
- 3 feuilles de sauge
- 1 gousse d'ail pelée
- 15 cl de crème liquide
- Sel

Les gnocchi :

  • Laver et peler les pommes de terre. Les couper en morceaux et les cuire une 20aine de minutes à l'eau salée. Les égoutter et les passer au presse-purée avec la chair de la courge.
  • Remettre sur feu doux quelques minutes en remuant sans cesse pour dessécher la chair.
  • Hors du feu, ajouter la farine et le jaune d'oeuf. Bien mélanger, assaisonner avec le sel et la noix de muscade.
  • Porter une grande casserole d'eau à ébullition, baisser le feu jusqu'à frémissement et y plonger des gnocchi faits à l'aide d'une cuillère à soupe. Ils remontent à la surface lorsqu'ils sont cuits, les ôter à l'aide d'une écumoire et les réserver.

 

La "sauce" épinards-sauge :

  • Laver et équeuter les épinards. Les mettre dans une poêle à feu assez doux avec la gousse d'ail pelée et les feuilles de sauge. Lorsque les épinards sont "tombés" ôter l'ail, verser la crème et donner un bouillon.
  • Saler et mixer.

 

Finition :

  • Réchauffer les gnocchis quelques minutes à feu doux dans la noisette de beurre.
  • Répartir la sauce épinards-sauge au fond des assiettes en l'étalant à la cuillère. Dresser les gnocchi dessus.
  • Servir aussitôt.

 

Selon le nombre de gnocchi que vous proposerez, vous aurez une entrée ou un plat, c'est à vous de voir.

Je pars aujourd'hui en Champagne à la fête de la gastronomie à Cormicy.

J'y retrouve mon complice Philou... si ça vous dit de venir nous voir, ça devrait être sympa.

 

 

Salé Plat Entrée Italie Epinards