Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ça y est, elles sont venues, elles sont là.

Les pommes de terre de Noirmoutier ont débarqué sur le continent et même jusqu'à Bourges !

J'aime bien le fait que maintenant ces patates-là s'appellent "La Noirmoutier".

On sait tout de suite très bien à qui on a à faire.

Avec cette Noirmoutier qui a donc acquis ses lettres de noblesse, j'ai déjà eu l'honneur de me régaler : aussi bien "cuisinée" par mes soins dans son habit le plus simple avec quelques produits frais avec une noix de beurre 1/2 sel ou bien en accompagnement d'un plat cuisiné, lui, par Alexandre Couillon... mais dans tous les cas, c'était une merveille.

 

Aujourd'hui pour apparaître bientôt sur la page de la Noirmoutier dédiée aux blogueurs, je vous propose un petite recette toute bête, toute simple , une belle occasion de vous régaler sans façon en vert et blanc !

 

POMMES DE TERRE DE PRINTEMPS À L'HUILE DE CRESSON ET AIL DE OURS

Pommes de terre de Noirmoutier-huile printanière (cresson ail des ours)

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 25 mn

Pour 4 personnes :

- 5 pommes de terre
- 25 cl de lait
- 50 g environ de feuilles de cresson
- 4 ou 5 feuilles d'ail des ours
- 12 cl d'huile d'olive
- 1 ou 2 tiges de ciboule ou d'oignons nouveaux
- Sel et poivre

L'huile verte :

  • Laver et trier le cresson, l'ébouillanter 3 minutes avec l'ail des ours puis le passer dans l'eau très froide (voire glacée).
  • Mettre dans le bol du robot avec l'huile et mixer pour avoir un appareil, fluide, très vert. Passer au chinois en pressant et saler légèrement. Réserver.
  • Laver les tiges de ciboule ou d'oignons et les couper très finement en rondelles. Réserver

 

Les pommes de terre :

  • Laver et éplucher les pommes de terre, les couper en 2. Les faire cuire dans une casserole avec le lait et un peu de sel jusqu'à ce qu'elles soient très tendres.
  • Mixer les pommes de terre, avec la moitié du lait restant puis compléter en ajoutant le lait petit à petits afin d'obtenir un appareil pas trop lisse (on doit sentir des petits morceaux) à la consistance d'une pâte à gaufres. Rajouter un peu de lait si nécessaire. Ajuster l'assaisonnement en sel et poivre.

 

Finition :

  • Verser une cuillerée à soupe d'huile verte au fond de coupelles.
  • Répartir l'appareil aux pommes de terre sur l'huile en versant doucement.
  • Dresser quelques rondelles de vert d'oignons ou de ciboules et rajouter un trait d'huile verte.

 

C'est une assiette à la fois rustique et raffinée, j'aime bien ces coupelles en grès japonais pour la présentation mais une assiette à soupe fera l'affaire aussi !

La Noirmoutier dressée par Alexandre Couillon de La Marine

La Noirmoutier dressée par Alexandre Couillon de La Marine

Entrée Salé Soupe Pommes de terre Légumes