Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au fil des jours passés au Portugal dans le Douro, j'ai fait de belles découvertes.

Tout à commencé à Porto même, où j'ai été chaleureusement accueillie par Maria José, la responsable du marché Français.

Le président de l'Institut a tenu à me féliciter en personne (j'en rougis encore) et nous avons bien échangé au sujet de ma recette et du Porto.

Je n'ai pas osé lui avouer que si je connaissais un peu le Porto, je ne savais pas vraiment ce que les vins secs du Douro représentaient !

Eh bien, je peux vous dire que depuis mon voyage, je sais et j'aime comme on dit sur facebook.

Ma 1ère visite et dégustation a été chez Graham's (marque très connue, non sans raison, du Porto que j'avais reçu pour le challenge).

Au-delà du Porto (vin doux), j'ai donc appris qu'il  y a de très bons vins (blancs et rouges secs) à des prix très doux !

On va entamer la dégustation... vous voyez que le verre d'eau est bien présent !

On va entamer la dégustation... vous voyez que le verre d'eau est bien présent !

Découvrir Porto, ses vins doux  : 4 ème épisode

Pour les 90 ans de la reine d'Angleterre, la maison Graham's a envoyé un Porto cuvée spéciale de 90 ans d'âge à la reine elle-même.

C'est un beau geste de la famille anglaise Symington qui dirige la maison Graham's depuis 1820.

Cinquième génération à vivre au Portugal, chaque membre de la famille est impliqué dans l'entreprise, mais pragmatiques, ils savent aussi se retirer et céder la place aux plus jeunes à 65 ans.

Pendant mon séjour, j'ai visité plusieurs chais.

Je sais tout (ou presque) maintenant sur la vendange qui compte tenu de la géographie en terrasse, est  faite manuellement et qu'on pratique encore le plus souvent le foulage au pied.

 

 

 

1ère photo, crédit perso, il avait beaucoup plu les jours précédents et le fleuve n'était pas bleu ! 2ème photo  crédit "magazine luxury retreats", le Douro et son environnements quand il n'a pas plu !
1ère photo, crédit perso, il avait beaucoup plu les jours précédents et le fleuve n'était pas bleu ! 2ème photo  crédit "magazine luxury retreats", le Douro et son environnements quand il n'a pas plu !

1ère photo, crédit perso, il avait beaucoup plu les jours précédents et le fleuve n'était pas bleu ! 2ème photo crédit "magazine luxury retreats", le Douro et son environnements quand il n'a pas plu !

Le Douro, vous savez tou(te)s, que c'est un fleuve qui prend sa source en Espagne et qui, d'est en ouest, va se jeter dans l'Atlantique.

C'est par le fleuve et non sans danger que les bateaux acheminaient jusqu'à Porto le fruit des vendanges et dès le 18 ème siècle, après avoir constaté que le vin voyageait mal jusqu'en Angleterre, un marchand  stoppa sa fermentation avec un ajoût (on parle de vin fortifié) d'alcool. La fermentation étant ainsi stoppée et,  la transformation d'une certaine partie du sucre naturel donnait (et donne toujours) de la rondeur au vin.

La vigne (aux cépages nombreux, le plus connu étant le Touriga Nacional) pousse sur un sol schisteux et si elle emmagasine le soleil dans la journée, ses racines descendent profondément (10 mètres ou plus) à la recherche de l'eau. Elle souffre, c'est signe vous le savez que le vin sera bon !

Le paysage, pour être magnifique, rend le travail difficile, la région emploie beaucoup de monde dans les vignes et chaque personne travaillant sur les exploitations se sent concernée. Elle a du travail et maintient les traditions... je retournerais volontiers au moment des vendanges voir les vignes rougeoyantes et assister aux fêtes que la vendange engendre !

Chaque Porto passe par l'Institut des vins de Porto et du Douro pour être certifié par ce label.

Découvrir Porto, ses vins doux  : 4 ème épisode

Il existe des porto rouges, blancs ou rosés.

Soyez gourmands et inventifs (je vous fais confiance !), ne vous cantonnez pas à l'apéritif ou au digestif, essayez le Porto en cuisine sur un plat.

Il se marie bien avec le chocolat, les fruits rouges mais aussi les plats épicés et les fruits secs, entre autres !

Chez Graham's, qui en plus de visites organisées à ouvert un restaurant avec vue sur le Douro et Porto, vous pourrez acheter tout ce que vous voulez !

Pour ma part, j'ai fait l'acquisition d'une bouteille millésimée (seule les meilleures années sont millésimées) qui va continuer à vieillir en bouteille mais devra être bue rapidement après l'ouverture mais j'ai aussi craqué pour une bouteille de "Six Grapes".

Découvrir Porto, ses vins doux  : 4 ème épisode

C'est un vin non millésimé (tous les Porto font autour de 19 à 22°). À boire avec modération bien sûr ! 

La robe rouge est sombre, le nez est fruité, on y retrouve des parfums de mûres, de cerises, de framboises et de cassis.

Le vin est long en bouche mais il dégage une fraîcheur remarquable ce qui fait que magré ses 20°, nous l'avons (eh oui, y en a plus! ) apprécié, non sur un gâteau au chocolat mais sur une tarte aux fraises !

 

 

 

Découvrir Porto, ses vins doux  : 4 ème épisode

Je vais vous faire un résumé de mes connaissances, en faisant abstraction du Porto blanc !

Il y a 2 sortes de Porto rouges : les Ruby (auxquels appartiennent les Vintage et les Late Bottled Vintage) et les Tawny.

 

- Les Vintage sont les plus grands, ils ne représentent qu'un infime partie de la production. Provenant tous de la même cueillette les années exceptionnelles, ils vieillissent 2 ans en fûts puis sont mis en bouteille où ils poursuivront leur vieillissement.

Ils peuvent se boire jeunes, mais au bout de 10 ans voire beaucoup plus, ce sont des vins merveilleux. Par contre, une fois la bouteille ouverte, il faut la boire... pensez donc à convier des amis, ils ne devraient pas être trop malheureux !

 

- Les Late Bottled Vintage ou LBV proviennent eux aussi de la même récolte les mêmes années que les Vintage. Ils vieillissent en foudres (barriques) de 4 à 6 ans et pourra se boire dès sa mise en bouteille bien qu'il puisse encore attendre et évoluer un peu.

 

- Les Ruby sont un assemblage de différentes années. Le vieillissement se fait aussi en fût pour une durée allant de 3 à 5 ans.

Vous trouverez de très bonnes bouteilles dans les Vintage Character ou les Ruby Reserve qui auront été sélectionnés au préalable.

 

Les Tawny vieillissent plus longtemps en barrique (au moins 5 ans). Au contact prolongé du bois et de l'air ils s'oxydent et font eux aussi l'objet d'un classement :

  1. Les Tawny basiques vieillis de 5 à 6 ans.
  2. Les Tawny Reserve vieillis de 7 à 8 ans.
  3. Les Tawny 10, 20 30? 40 ou plus sont constitués d'assemblage pour obtenir une moyenne d'âge.
  4. Les Tawny Colheita sont des Porto millésimés.

 

Sachez que 2011 a été une année exceptionnelle... c'est toujours bon à savoir, non ?

 

 

 

 

 

 

 

Découvrir Porto, ses vins doux  : 4 ème épisode

Je reviendrai vers vous dans un prochain billet pour parler tourisme car vraiment, ce pays a été un vrai coup de coeur et j'y ai découvert de merveilleux endroits.

Balade Portugal Porto Vin