Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Berrichonne, je le suis depuis de nombreuses années.

J'avais quitté Paris sans regret aucun (et je n'en ai toujours pas !) sauf qu'ici, dans le Berry, les bonnes tables sont rares et que bien souvent il faut aller un peu loin pour trouver assiette à son goût.

Je vous ai souvent parlé de La Promenade au Petit Pressigny (Indre et Loire) qui est à 2 heures de voiture,  et aussi, d'une autre Promenade, celle-là près de chez ma fille à Verfeil (Haute-Garonne).

Les deux ont mes faveurs et si je vous ai aussi parlé d'autres restaurants, hormis l'Ami Jean-Stéphane Jego, il y a peu d'endroits où je suis allée plusieurs fois !

 

Mais, depuis 1 an et demi environ, dans un village de l'Indre à moins d'1/2 heure de chez moi, une nouvelle table est née.

C'est à Reuilly, petit bourg plus connu pour son vin que pour son charme (bien que la campagne alentour soit très agréable) que la mairie entre autres, a permis à de jeunes japonais de s'installer dans une ancienne propriété entièrement rénovée.

Le restaurant a obtenu un Bib gourmand cette année et l'hôtel 3 étoiles (que je n'ai pas testé, j'habite trop près) me semble bien plaisant et permet ainsi de passer un sympathique week-end gourmand en se glissant les pieds sous la table à prix plutôt doux (voire très doux) !

Les 3 cépages vous offrent un cadre est agréable, la cuisine française fait la part belle aux produits de la région sans oublier une petite note importée de là-bas par moments !

Hikari et Takashi Sato ont eu la gentillesse de m'accueillir autrement qu'en dégustatrice gourmande et, j'ai eu la chance de passer un après-midi entier en cuisine auprès d'un jeune chef qui a la tête d'un héros de manga.

 

 

 

Dessert pommes caramel...

Dessert pommes caramel...

Le jeune chef Yaya Minimisawa   aux prises avec une magnifique volaille de Limeux (village voisin de Reuilly)

Le jeune chef Yaya Minimisawa aux prises avec une magnifique volaille de Limeux (village voisin de Reuilly)

Pour ajouter quelques précisions au nom du restaurant, les 3 cépages de Reuilly sont les pinot noir et gris et le sauvignon et si la carte des vins a tous les vins de l'appellation, il n'y a pas que ça.

Côté cuisine, j'ai pu voir combien on utilise la technique du sous-vide : aussi bien pour cuire, réchauffer ou conserver. Ma sous-videuse va servir encore un peu plus !

J'ai beaucoup aimé voir le chef travailler (presque rien que pour moi !) en compagnie d'une  de ses compatriotes, Chieko Nagano.

Et entre la pâte feuilletée caramélisée (terminer au chalumeau pour avoir la bonne couleur partout) ou le foie gras qui après cuisson se transforme dans une assiette plus élaborée...

Les 3 cépages... Reuilly, quand je me promène
Les 3 cépages... Reuilly, quand je me promène

J'ai aussi vu passer en cuisine au dressage puis dans mon assiette du poisson comme ce lieu à la cuisson parfaite...

Les 3 cépages... Reuilly, quand je me promène

J'ai adoré mon tour en cuisine puis mes "sauts" de la table au passe pour photographier les assiettes en train d'être dressées par des mains expertes.

Le paleron, d'abord saisi sur ses 2 faces, puis réservé au four à 100° sur une grille avant d'être paré et tranché pour être servi accompagné d'un jus réduit et parfumé à souhait.

L'assiette d'un artisan potier à côté de Sancerre mettait bien la viande en valeur et faisait contraste avec les assiettes blanches de Bernardaud qui nous accompagnent souvent tout au long du repas.

Paleron- croustillant et mou

Paleron- croustillant et mou

Quand on assiste à l'élaboration des tartelettes choco-praliné (photo du dessert en cours) ou une assiette terminée avec son moelleux, classique mais parfait, on sait que les papilles seront comblées !

Les 3 cépages... Reuilly, quand je me promène
Les 3 cépages... Reuilly, quand je me promène

Les 3 Cépages à Reuilly, c'est dans l'Indre.

L'Indre c'est le pays des sorcières mais dans ces assiettes-là, il y a juste un peu de magie !

La Sologne est toute proche, on peut y passer de beaux week-ends ou bien y faire une halte en partant en vacances ou décider que ce sera le point de départ ou de chute après une viste ds châteaux de la Loire. Chenonceau n'est qu'à une heure, Amboise n'est pas beaucoup plus loin non plus !

Hikari et Takashi Sato. Crédit photo site du restaurant.

Hikari et Takashi Sato. Crédit photo site du restaurant.

LES 3 CÉPAGES

17 rue de la gare

36260 REUILLY

Tel : 02 54 03 23 13

www.les-3-cepages.com

 

 

Cet article est non sponsorisé (au cas où vous auriez eu un doute), je remercie juste "Les 3 cépages" de m'avoir accueillie avec autant de gentillesse.

La cuisine du restaurant utilise beaucoup de produits locaux... volaille, légumes, herbes etc... La carte change très, très souvent... cela permet d'y retourner à la découverte des nouveautés sans avoir peur de se lasser !

Balade Restaurant