Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémé, c'était ma grand-mère !

Elle n'a pas eu le choix cette grand-mère italienne... dans son village de Haute-Savoie, on a décidé pour elle à la naissance de son premier petit-fils qu'elle serait sa mémé et au fil des ans, elle en a eu neuf petits-enfants...

Je n'étais ni la première, ni la dernière.

Avec mes frères, nous la voyions moins souvent que nos cousin(e)s qui habitaient tout près de chez elle mais, lorsque nous allions là-bas, nous les parisiens, nous habitions dans sa maison et on profitait d'elle toute la journée et le soir aussi !

Jamais, nous n'avons fait mardi gras en Haute-Savoie !  Mais, comme elle n'avait pas oublié les différentes recettes de beignets italiens qui avaient bercé son enfance, au printemps, elle nous en faisait toujours au moins une fois et j'étais fascinée quand je les voyais gonfler dans la friture.

Je ne pense pas que ma mère en ait jamais fait pour nous, les beignets, qu'on appelait les bûgnes (comme à Lyon) étaient le domaine réservé de notre aïeule.

Et vous voulez que je vous avoue une chose ? Si j'en ai mangé de temps en temps depuis cette époque, je n'en ai jamais fait.... ce sont mes premiers ! Il n'est jamais trop tard pour apprendre !

L'idéal dans cette recette est de commencer la pâte la veille mais pour ma part, j'ai raccourci un peu le temps de pause et ça a bien marché quand même !

 

BUGNES DE MA GRAND-MÈRE

 

Les bugnes ou beignets de Mardi gras comme chez Mémé

Facile
Préparation : 30 minutes
Attente : 2.30 h ou +
Cuisson : 5 mn

Ingrédients : (pour 3 ou 4 personnes)

- 260 g de farine
- 65 g de beurre ramolli
- 30 g de sucre
- 2 œufs
- 2,5 g de levure fraîche de boulanger
- 1/2 pincée de sel
- 1 c.à café de zeste de citron
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger ou de rhum ou de Grand-Marnier
- Sucre glace
- Huile pour la friture

 

  • Délayer la levure dans un peu d'eau tiède.
  • Dans le bol du robot, mélanger les ingrédients secs (farine, sucre et sel) avant d'ajouter la levure, les oeufs, le beurre en morceaux, la fleur d'oranger et le zeste de citron. Pétrir à petite vitesse jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et homogène. Faire une boule, couvrir avec un torchon et laisser lever 1 heure dans un endroit tempéré.
  • Pétrir à nouveau, refaire une boule (couvrir) et la laisser lever encore une fois.
  • Pétrir une dernière fois et laisser à nouveau lever (1 heure ou 1 nuit) au froid, toujours à couvert.
  • Faire chauffer l'huile.
  • Au rouleau, baisser la pâte à 3 millimètres environ sur un plan fariné, détailler des triangles dentelés (ou non) à la roulette et faire une petite fente au milieu. Glisser la pointe du triangle dans la fente.
  • Plonger dans la friture jusqu'à ce que les bugnes soient dorées. Débarrasser sur un papier absorbant et saupoudrer de sucre glace.

 

La pâte doit être assez ferme, n'utilisez pas des oeufs trop gros ou alors, rajoutez un peu (20 à 30 grammes) de farine.

 

Les bugnes, le beignets, c'est bon quand c'est bien levé. Il faut que la pâte soit aérienne sinon c'est lourd. Respectez donc bien les temps de levée et n'oubliez pas le passage au froid.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dessert Sucré Crêpes