Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Épiphanie arrive à grands pas.

La galette est donc incontournable bien que je me demande si cette année je ne me lancerai (je l'ai déjà fait une fois ou deux) pas dans la brioche des rois.

Lorsque je m'étais lancée (en 2007) la toute première fois, c'est une période (qui a duré longtemps !) pendant laquelle mes compétences en matière de brioche et de boulange étaient d'un niveau assez proche du dessous de la mer !

Les choses se sont bien arrangées depuis, heureusement.

La pâte feuilletée par contre, vous le savez, ça, je maîtrise depuis pas mal d'années. Au début, c'est en suivant les explications de Michel Guérard dans son premier livre de cuisine paru en 1978 aux Éditions Robert Lafont.

Il nous prenait par la main pour la pâte feuilletée et si on n'avait pas de pas à pas en photo, si on faisait tout ce qu'il nous disait, dans l'ordre et dans les temps indiqués on bluffait nos invités avec des feuilletés aériens et délicieux !

Au fil des années, en cuisine, j'ai appris beaucoup de choses et j'ai aussi rencontré des "aides" à la cuisine et, si certaines me semblent inutiles, d'autres ont ma faveur comme cette pâte feuilletée dans je vous ai parlé plus d'une fois la Pâte François et en particulier avec mon vol au vent.

Aujourd'hui, vous voulez une galette parfaite, vite, commandez votre pâte si il n'y a pas une adresse près de chez vous (le système de vente en ligne est parfait).

Vous obtiendrez une galette magnifique sans prise de tête, la commande en vaut la chandelle !

En version pâte feuilletée inversée ou "seulement" feuilletée, dans tous les cas, vous serez forcément satisfait(e)s.

Pour changer cette année, j'ai voulu vous faire une galette très, très gourmande dont le feuilletage est un écrin à une crème amande-praline rose avec un petit plus, de la pâte à tartiner parce que je connais pas mal de gourmandes autour de moi qui aiment beaucoup ça.

La photo ne rend pas hommage la couche de pâte à tartiner mais, gustativement, le résultat est terriblement gourmand.

 

GALETTE DES ROIS À LA PÂTE À TARTINER ET AUX PRALINES ROSES

 

 

 

Galette des rois aux pralines roses et à la pâte à tartiner

Facile
Préparation : 20 mn
Cuisson : 40 à 45 mn

Pour 8 personnes : galette d'environ 17 cm de diamètre

- 2 ronds de pâte abaissée à 4 mm : 1 de 21 cm-l'autre de 17 cm environ
- 3-4 c.à soupe de pâte à tartiner
- 90 g de beurre à température ambiante
- 90 g de sucre
- 15 g de farine
- 120 g de poudre d'amandes
- 1 oeuf entier + 1 jaune
- Quelques pralines roses concassées

Galette des rois aux pralines roses et à la pâte à tartiner
  • À 2 cm environ des bords du cercle de 17 centimètres, étaler la pâte à tartiner et réserver les 2 cercles de pâte au froid le temps de préparer la crème.
  • Préchauffer le four à 210°.
  • Dans le bol du robot, mélanger le beurre coupé en morceaux, le sucre, la farine, la poudre d'amandes et l'oeuf jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Mettre dans une poche à douille sans douille.
  • Sortir la plaque avec le cercle de pâte le plus petit du frigo et, en partant du centre, déposer la crème en cercles concentriques sur la pâte à tartiner.
  • Ajouter les pralines concasser et ne pas oublier la fève.
  • Humidifier le "trottoir" de pâte nue au pinceau et poser le grand rond sur la crème. Souder les 2 pâtes ensemble de façon hermétique.
  • Dorer avec le jaune d'oeuf et dessiner des stries.
  • Enfourner 40 à 45 minutes en couvrant le dessus si il se colore trop vite.

âte FeuilletéeP

Déguster tiède ou froid. J'aime bien cette tradition de l'Épiphanie.

C'est toujours un plaisir de tirer les rois même si à l'âge adulte on ne se bat plus pour avoir la couronne. J'adore ce souvenir qui remonte à mon enfance et que je suis heureuse d'avoir transmis à mes enfants et petits enfants.

Et chez vous, vous faites la galette ou bien vous l'achetez ?

 

L'Épiphanie donc, une affaire à suivre chez moi avec la brioche des rois dans les jours qui viennent !

 

Tarte Pâte François Galette des rois Fêtes Amandes