Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier, au vu de la nuit terrible qui venait de se passer, j'ai décidé de ne pas publier la recette programmée et je vous ai mis quelques mots, bien dérisoires, surtout pour toutes les familles touchées dans leurs corps et leurs coeurs.

Mon malaise n'a pas cédé dans la journée, et pourtant je n'habite pas Paris, et il était difficile de ne pas être un peu voyeur à la recherche des dernières infos ou des témoignanges de gens qui étaient au Bataclan.

Lors de l'attentat en janvier, j'ai dit que j'étais révoltée par cette violence, cette barbarie sans nom mais, j'ai aussi expliqué que ne partageant pas souvent les "valeurs" de Charlie Hebdo, je n'étais pas Charlie. Certains ont été choqués, mais non, je n'étais pas Charlie !

Aussi révoltée et anéantie par ce qui s'est passé vendredi soir quand des envoyés de  l'État islamique (je déteste dire daesh) ont tué frappant sans relâche, dès hier, par contre j'ai dit que je suis comme plein d'autres, française.

Française je suis, attachée à mon pays, à ma culture et à nos valeurs.

Je suis, autant que faire ce peu, proche de tous ces gens qui sont touchés par cette tragédie, cette tuerie révoltante.

La barbarie est une horreur. Il est difficile de se mettre à la place de ceux qui ont été touchés (directement ou non) mais, on peut essayer de leur dire qu'on est là et qu'on pensera à eux, longtemps.

 

Mais malgré tout, la vie continue, ces sauvages seraient trop contents de nous voir plier l'échine, alors, je vais recommencer à cuisiner et à publier, non pas comme si rien ne s'était passé, mais justement parce qu'il y a eu ce 13 novembre et que la France toute entière a déjà redressé la tête.

 

Voilà donc ces petites courges qui étaient programmées hier.

Elles sont tellement jolies que je ne peux pas m'empêcher d'en cuisiner plusieurs fois pendant la saison (comme les fleurs de courgettes en été!), mais, cette fois, je pense que ce seront les dernières !

J'adore leur côté ludique et j'aime plonger ma cuillère dedans pour aller chercher les différentes saveurs (comme avec les verrines, mais en version végétale).

J'ai déjà fait de nombreuses versions de cette courge avec des fromages divers et variés, cette fois, c'est l'oeuf qui tient la vedette !

Lui aussi se prête bien à ce contenant et c'est pour ça que je vous l'ai préparé comme ça aujourd'hui.

Pensez bien à ne pas prendre de trop petites courges, sinon vous n'aurez pas la place de mettre l'oeuf et sa garniture !

J'ai fait une tentative de cuisson de mes petites corges au micr-ondes, je suis moyennement satisfaite du résultat (la chair  était un peu farineuse), préférez la cuisson vapeur ou dans l'eau bouillante...

 

OEUF COCOTTE AUX CHÂTAIGNES, COURGE JACK BE LITTLE

 

Oeuf cocotte aux châtaignes, courge Jack Be Little

Facile
Préparation : 20 mn
Cuisson : 25 mn

Pour 4 personnes :

- 4 courges Jack Be Littel
- 4 oeufs à température ambiante
- 4 c.à soupe de crème épaisse
- 1 belle pincée de 4 épices
- Une vingtaine de châtaignes cuites
- 60 g de lard fumé
- Sel et poivre du moulin

  • Faire cuire les courges à la vapeur ou dans l'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles soient tendres (environ 10 mn).
  • Pendant la cuisson des courges, faire revenir à feu doux et à sec le lard coupé en petits dés. Au bout de 3 minutes, ajouter les châtaignes et poursuivre la cuisson 2 minutes en remuant.
  • Préchauffer le four à 180°.
  • Ôter le chapeau des petits potirons, ôter les graines à l'aide d'une cuillère parisienne et répartir le lard et 2 châtaignes concassées au fond.
  • Casser les oeufs en réservant chaque jaune à part sans les casser.
  • Battre les blancs et la crème, saler légèrement et mettre le 4 épices. Verser le mélange dans les courges en arrêtant au 4/5 ème de leur hauteur.
  • Enfourner 12 minutes environ, sortir du four et déposer le jaunes sur le dessus su mélange blancs-crème. parsemer de morceaux de châtaignes et remettre au four 2 ou 3 minutes supplémentaires.

 

Servez les oeufs cocottes bien chauds sans oublier de les accompagner de tranches de pain de campagne tiédies au four pendant la fin de la cuisson des oeufs.

 

Plat Salé Oeufs Légumes