Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est toujours un vrai plaisir pour moi que d'utiliser des pralines roses !

Ce plaisir remonte sûrement à l'enfance quand, après des mois passés à Paris, nous bravions les derniers frimas printaniers pour aller voir mes grands parents en Haute-Savoie.

Après un mois d'août  de vacances chez eux à courir dans les champs ou à nous baigner dans les torrents (mes parents se débarassant de nous !), il fallait attendre les vacances de Pâques pour les revoir.

Nous affrontions avec courage les 500 kilomètres de voiture (une 2CV) en sachant qu'au bout du voyage il y aurait un gâteau de Savoie au goûter et de la brioche de Saint Genix aux pralines roses le lendemain au petit-déjeuner.

Les pralines roses à l'époque, c'était l'exotisme à l'état pur ! On n'en trouvait que dans la région lyonnaise, la Savoie, la Haute-Savoie et dans l'Ain... au delà, c'était gourmandise inconnue.

 

Ah, ces pralines !  Ce rose qui se fondait dans la pâte à brioche... pour moi c'était la gourmandise même, surtout quand on tiédissait les tranches épaisses sur une plaque posée sur le fourneau à bois.

La brioche, ma grand-mère ne la faisait jamais elle-même. Elle l'achetait au boulanger qui passait 3 fois par semaine, en klaxonnant pour qu'on aille jusqu'à la cammionnette qu'il garait juste devant la porte du jardin.

Et, le dernier jour avant notre départ, connaissant ma gourmandise (et celle de mon frère !) il nous donnait quelques unes de ces précieuses pralines que nous rapportions à Paris comme un trésor, mais que nous mangions quand même assez rapidement, je dois l'avouer !

Je sais que je vous parle d'un temps que beaucoup d'entre vous ne peuvent pas connaître mais, quand je vois des pralines roses à vendre à Paris, à Toulouse ou dans le Berry, je me dis que les générations actuelles  ne peuvent pas se construire ces souvenirs dûs à la rareté des choses !

J'ai déjà fait d'autres desserts à base de pralines roses, vous pouvez en retrouver deux ici et  par exemple.

 

GÂTEAU AUX POIRES, AMANDES ET PRALINES ROSES

Gâteau aux poires, amandes et pralines roses

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 35 mn

Pour un moule de 20 cm de diamètre :

- 125 g de beurre mou
- 100 g de sucre
- 3 oeufs
- 50 g de poudre d'amandes
- 150 g de farine
- 5 g de levure
- 2 ou 3 poires (selon la taille ) juste mûres
- 180 g de pralines roses concassées grossièrement
- 1 pincée de fleur de sel
- Beurre pour le moule si nécessaire

  • Préchauffer le four à 180°.
  • Dans un saladier, au fouet, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.
  • Incorporer les oeufs un à un.
  • Ajouter la poudre d'amandes, mélanger avant de verser la farine et à la levure. Mélanger encore.
  • Lorsque le mélange est homogène, verser la moitié de la préparation dans le moule (beurré ou non).
  • Éplucher les poires, ôter le coeur et les couper en grosse tranches de façon à couvrir la pâte comme pour une tarte aux pommes).
  • Répartir les 2/3 des pralines concassées sur les poires et verser le reste de la pâte. lisser à l'aide du dos d'une cuillère et mettre les pralines restantes en les enfonçant un peu.
  • Enfourner environ 30 minutes, laisser refroidir dans le moule chaud et ne démouler que lorsque le gâteau en complètement refroidi.

 

Ce gâteau est assez sucré bien qu'il n'y ait que 100 grammes de sucres, mais les pralines en fondant et en coulant dans la pâte en rajoute une bonne quantité !

Dégusté avec un bon thé, ce gâteau fait un superbe goûter !

Dessert Sucré Pralines Poires