Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chou romanesco et moi, nous n'étions pas amis alors que j'aimais tous les choux !

Pourquoi ? Je ne sais pas. Mais, comme j'aime quand même pratiquement tout, j'ai voulu goûter à nouveau et maintenant, je suis "romanesco addict" !

Le chou romanesco, c'est joli, je dirais même plus, c'est beau.

La forme est étonnante et très esthétique. Le dégradé de verts qui va du plus tendre au plus soutenu est du meilleur effet.

Par contre, le chou romanesco a un problème... sa taille !

Même les plus petits sont un peu gros pour nous maintenant que nous ne sommes plus que deux à la maison. Lorsque j'en achète, il faut trouver le moyen de le décliner dans 2 ou 3 recettes différentes de façon à ne pas se lasser.

Après avoir été partiellement utilisé avec une recette de poisson (à venir dans quelques jours), j'ai eu envie de le mettre dans un petit feuilleté légumier... et, bien que simple, c'était très bon !

 

Les feuilletés c'est comme les quiches ou les tartes salées, ça permet des dîners vite faits et, comme j'ai toujours de ma bonne (excellente) pâte feuilletée François, nous ne nous privons pas de faire ces  croustades quand ce ne sont pas des petites tourtes. Ça dépend de l'humeur.

 

FEUILLETÉ AU CHOU ROMANESCO ET ÉCHALOTES CONFITES

 

Croustades feuilletées au chou romanesco  et échalotes confites

Facile avec de la pâte feuilletée (pâte François pour moi)
Préparation : 15 mn
Cuisson : 35 mn

Pour 4 personnes :

- 250 g de pâte feuilletée non abaissée
- 4 échalotes
- 1 noix de beurre
- 1 verre de vin blanc sec
- 1 pincée de sucre
- 3 c.à soupe de crème entière liquide
- 1 vingtaine de sommités de romanesco
- Sel et poivre du moulin

 

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Abaisser la pâte à 2, 5 millimètres, à l'aide d'un couteau à lame très fine, découper 8 rectangles de 10 x 4 cm environ.
  • À l'eau et à l'aide d'un pinceau, coller 4 abaisses de pâtes sur les 4 restantes. Marquer un couvercle à 6-7 millimètres des bords sur 2 millimètres de profondeur sans le détacher avec la pointe du couteau. Dorer le couvercle (pas le reste) et tracer des stries. Réserver au froid pendant une heure.
  • Pendant ce temps, préparer les échalotes : les peler, les couper très finement et les faire revenir dans le beurre sans coloration. Verser le vin blanc, la pincée de sucre et cuire tout doucement jusqu'à ce qu'elle soient complètement fondues. Rajouter un peu d'eau si besoin, crémer, donner un bouillon, saler et poivre. Réserver.
  • Détacher les sommités de brocolis, les cuire à l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elle soient tendres mais pas défaites.
  • Préchauffer le four à 200°, glisser la plaque avec les caissettes et cuire 10 minutes puis baisser le feu à 180°. Cuire 20 minutes environ, lorsque les croustades sont cuites, les sortir du four et soulever délicatement le couvercle.
  • Remplir les cavités avec les échalotes en tassant un peu, dresser le romanesco et arroser avec la crème des échalotes.
  • Servir bien chaud.

Si vous préparez tout un peu à l'avance, remplissez les croustades comme indiqué ci- dessus et réchauffez-les 10 minutes dans le four préchauffé à 70°.

Salé Entrée Tarte Légumes