Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce n'est pas parce que je reviens d'Andalousie et que j'ai dégusté de délicieuses choses (articles à venir), que j'ai oublié mes origines et mon amour pour l'Italie.

La pasta et ses dérivés  font partie de mes must et, si j'adore faire les gnocchi à la pomme de terre ou même au potiron, je ne dédaigne pas, loin de là, les gnocchi à la romaine.

Ils s'appellent gnocchi aussi mais, pourtant, ils n'ont pas grand-chose de commun avec ceux que tout le monde connaît en général. Faits avec de la semoule fine, on les coule sur une plaque, on les laisse prendre et après, on les taille comme on veut !

Le plus souvent, on y incorpore du Parmesan ou du Grana Padano.

Depuis que j'ai découvert récemment que Galbani avait sorti une gamme de fromages râpés à intensités aromatiques variables, je n'ai eu qu'une idée, les tester dans ma cuisine quotidienne !

Aujourd'hui, je commence par le Grana Padano.

C'est un râpé assez intense en goût puisqu'il est fait avec des fromages ayant plus de 12 mois d'affinage et j'ai trouvé que, pour relever mes gnocchi aux cèpes, il serait intéressant d'incorporer un peu de ce Grana ni trop doux, ni trop fort.

 

GNOCCHI À LA ROMAINE AU GRANA PADANO, CÈPES SÉCHÉS ET NOISETTES

Gnocchi à la romaine au grana padano, aux cèpes séchés et aux noisettes

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 5 mn
Attente : minimum 2 h

Pour 4 ou 6 personnes (selon si c'est un accompagnement ou un plat) :

- 12 g de cèpes séchés
- 90 ml d'eau tiède
- 300 ml de lait
- 125 g de beurre
- 1 oeuf entier
- 2 jaunes
- 135 g de semoule fine
- 60 g de Grana Padano (Galbani 12 mois)
- Sel
- QS d'huile

 

  • Faire tremper les cèpes séchés quelques minutes dans l'eau tiède pour les réhydrater. Les égoutter et les couper en tout petits morceaux.
  • Dans une casserole, verser le lait et l'eau de trempage des cèpes, porter à ébullition et, hors du feu, verser la semoule en une seule fois. À la cuillère, mélanger vivement jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux, ajouter les cèpes et le beurre coupé en morceaux et remuer encore.
  • Remettre sur le feu et, à chaleur moyenne cuire en remuant sans cesse jusqu'à ce que la semoule se détaches des parois. Couper le feu.
  • Verser le Grana Padano et incorporer les oeufs battus en omelette. Ajuster l'assaisonnement en sel.
  • Mettre la pâte à gnocchi dans un saladier huilé au pinceau. 
  • Réserver au frais en couvrant avec un film alimentaire. 
  • Au couteau, hacher grossièrement les noisettes, les réserver dans un bol.

 

Finition :

  • Préchauffer le four à 220°.
  • Façonner des petites boules rondes en les toulant dans les paumes et les "tremper" dans les noisettes concassées.
  • Les déposer sur une plaque allant au four et les glisser la plaque une dizaine de minutes.
  • Arroser d'un filet d'huile d'olive.

 

Ces gnocchi sont faciles à faire, ils peuvent être servis en plat principal avec une salade pour un petit dîner ou en accompagnement d'une viande.
Nous les avons dégustés sur un lit d'oignons doux des Cévennes fondus et légèrement caramélisés.

La saveur du Grana Padano et celle des cèpes se mariaient très bien avec les oignons cuits de cette façon.

Si vous préférez, plutôt que de les faire en boules, vous pouvez couler l'appareil sur une plaque, le lisser avec le dos d'une cuillère à soupe et découper les gnocchis à l'emporte-pièce en forme de palets.

Tout le monde aime ça et je dirai même que les enfants adorent !

 

 

 

 

Pasta Plat Salé Champignons Fromage Galbani GustoFruttatoGalbani