Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est l'envie de fraîcheur qui prime par dessus tout en ce moment.

Me servir de mon four ne pose pourtant pas de problème puisque je me lève toujours très tôt. La grasse matinée ne fait pas partie de mon ADN!

Jusqu'à présent les nuits ont toujours été vraiment plus fraîches que les journées alors, comme hier, si vous avez des choses à faire cuire, faites-le de bonne heure.

Cette fois, je me suis lancée dans des langues de meringues pour agrémenter un dessert qui ne demandait pas de cuisson.

Pour ces meringues, je me suis référée à Philou qui avait, il y a quelques temps, parlé de meringues à la poudre de lait. Il avait vu ces meringues dans un magazine belge Dolce et les avaient superbement déclinées et trouvées très bonnes.

Pour ma part, je les ai trouvées si différentes des meringues classiques, très lactées et esthétiquement parlant un peu moins lisses, donc, je ne suis pas certaine de les préférer! Comme je voulais des meringues roses, j'ai mis une pointe de colorant alimentaire en poudre mais, c'est facultatif!

Je voulais un dessert parfumé et peu sucré et j'ai vraiment obtenu ce que je voulais... si vous avez des moules à esquimaux, supprimez la gélatine et mettez l'appareil dans les moules adéquat et zou, au congélo!

 

Pour les yaourts, j'ai pris des yaourts à la vanille de La Fermière et je les ai mixés avant de les mélanger dans la crème fouettée. J'aime beaucoup ces yaourts, il sont pré-sucrés mais pas trop ce qui fait que pour ce dessert, je n'ai pas rajouté beaucoup de sucre!

 

MOUSSE AU YAOURT À LA VANILLE AUX FRAISES ET GROSEILLES, LANGUES DE MERINGUE

 

 

Mousse au yaourt à la vanille aux fraises et aux groseilles , langues de meringue

Facile
Préparation : 25 mn
Cuisson : 1 h environ

Pour 4 personnes :

Pour la mousse de yaourt :

- 2 yaourts (2 x140 g) La Fermière vanille pot bleu (ou éventuellement fleur d'oranger)
- 12,5 cl de crème liquide entière
- 1 c.à soupe (ou un peu plus selon le goût) de sucre
- 2 feuilles de gélatine réhydratées
- 2 c.à soupe de lait
- 1 dizaine de grapillons de groseilles
- 1 douzaine de fraises

Pour les meringues au lait :

- 1 blanc d'oeuf
- 50 g de sucre
- 35 g de lait en poudre
- Une pointe de colorant en poudre carmin

La mousse de yaourt :

  • Chauffer les 2 cuillerées de lait et y faire dissoudre la gélatine réhydratée en remuant. Réserver.
  • Mixer les yaourts pour les rendre plus fluides. Réserver.
  • Battre la crème en ajoutant le sucre au bout d'un minute. Continuer à battre jusqu'à ce qu'elle soit ferme.
  • Incorporer le lait à la gélatine au yaourt et ajouter la crème délicatement en 3 fois.
  • À la fourchette, écraser les fraises lavées, séchées, équeutées et les groseilles, les incorporer à l'appareil précédent.
  • Répartir dans des moules en silicone à bords lisses ou dans des cercles chemisés de Rhodoïd.
  • Réserver au froid plusieurs heures.

 

Les tuiles de meringue :

  • Au batteur, monter les blancs en neige pendant 2 minutes, ajouter le sucre en 1 seule fois et continuer à battre 5 minutes environ.
  • Ajouter la poudre de lait et le colorant en fouettant à la main et réserver une dizaine de minutes au froid.
  • Préchauffer
  • À la spatule, étaler un peu de meringue en forme de langues de chat et enfourner jusqu'à ce qu'elles soient sèches. Les laisser refroidir avant de les décoller délicatement.

 

Finition :

  • Passer délicatement une lame de couteau (chauffée dans un verre rempli d'eau très chaude) le long des parois du moule et faire glisser doucement la mousse sur une assiette.
  • Servir avec les meringues et quelques grains de grapillons de groseilles.

 

C'est frais et peu sucré, nous nous sommes régalés!

Dessert Sucré Yaourt Groseilles Fraises Meringues