Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce billet était programmé, il va paraître normalement car je n'anime pas un blog politique et que, comme on dit : "la vie continue".

J'ai dit hier sur Facebook :

"un peu malade aujourd'hui mais quand même je suis tellement abasourdie, écoeurée et attristée que je sors de mon silence.
Je n'ai pas toujours été d'accord, loin de là, avec Charlie Hebdo, trop contre tout pour moi! Mais, ils avaient le courage de ne pas s'attaquer qu'aux catholiques (je suis pour ma part athée) comme les abruties de Femen.

Il n'empêche que ces gens ont défendu notre liberté d'expression et que ça on y tient.

Grosse pensée pour la famille des policiers et des journalistes."

 

Le vivre ensemble est une expression de politiques. Pour vivre ensemble, il faut être deux, c'est comme dans l'amour. 

 

Vous savez bien que le mot d'ordre est l'anti gaspillage... c'est amusant de voir le gouvernement et les instances supérieures découvrir ça et communiquer autour de ça.

Gaspiller n'est pas dans mes traditions ni je pense dans les traditions de la plupart des gens qui cuisinent à la maison.

Qui n'a jamais utilisé des restes de pâte feuilletée pour faire des torsades à l'apéritif?

Qui n'a pas non plus utilisé un morceau de gruyère un peu sec pour faire un cake ou une tarte aux légumes.

Qui encore n'a jamais fait de boulettes ou de gratin avec un reste de viande ou de légumes?

 

Il n'y a pas de date limite de vente dans ce que nous cuisinons et si nous n'avons pas terminé une soupe, nous savons bien qu'il faut le faire le lendemain!

 

Dans tous les cas, si on fait un peu attention à ce qu'on dépense, on ne gaspille pas et il n'est pas besoin qu'on me le répète.

Quand je pense aux dates limite de consommation sur les bouteilles de shampoing ou sur le sucre... je rigole mais ça m'agace.

 

Ceci dit, il me restait un peu de la crème aux amandes utilisée pour faire ma galette des rois et il y avait aussi une pomme qui ne demandait qu'à être mangée... cela nous a donné un petit dessert pour 2, mangé sans remords puisqu'en plus,nous avions l'impression d'être des consommateurs responsables!

 

 

TARTELETTES AUX POMMES, CRÈME D'AMANDES ET PRALINES ROSES

 

Tartelettes aux pommes, amandes et pralines roses

Facile
Préparation : 10 mn
Cuisson : 20 mn

Pour 4 tartelettes de 12 cm de diamètres :

- 4 ronds de pâte à tarte (brisée ou feuilletée) de 4 cm de plus que le diamètre du fond du moule
- 6 c. à soupe de crème d'amandes ou de frangipane (ou 4 c.à soupe bombées de crème épaisse, 1 oeuf et 15 g de sucre)
- 2 pommes
- Quelques brisures de pralines

  • Préchauffer le four à 190°.
  • Chemiser les moules à tartes (beurrés si nécessaire) avec la pâte. Répartir la crème au fond et parsemer de quelques brisures de pralines.
  • Éplucher les pommes, les couper en 2 et ôter le coeur puis couper 6 tranches par moitié de pomme, les disposer sur la crème et parsemer avec les pralines restantes.
  • Cuire au four 20 minutes environ.
  • Laisser tiédir avant de démouler.
Tartelettes aux pommes, amandes et pralines roses

Je vous ai donné une alternative si il ne vous reste pas de crème à galette mais quand on mange cette tartelette faite avec les restes, on se dit que l'idéal c'est justement d'avoir fait un peu trop de crème!

Sucré Tarte Pommes