Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous avais prévenus, ma semaine allait être dense et elle l'a été.

Quelques (pas mal) de kilomètres au compteur de la voiture mais tellement de belles choses qu'on ne les compte pas!

La première, c'est donc ce départ vers Paris mercredi dernier à l'invitation de Philippe Conticini qui nous présentait ses deux nouveaux livres dont le fameux Sensations choux qui ne propose pas de choux à proprement parler.

Comment ne pas s'étonner devant ces choux rond à la patate douce si extraordinairement moelleux, cuits à la poêle? Vous avez en bouche une sensation de fondant totalement inracontable... sauf à les faire soi-même!

 

Retour sur une belle semaine...

Mais, il y a aussi l'autre livre, "Mes recettes cultes" dans un tout autre registre où le chef réinterprète à sa façon tout ce qui a fait nos recettes d'enfance : poulet rôti, gratin dauphinois etc... que lui n'a jamais goûté car sa mère ayant un restaurant plutôt nouvelle cuisine, il mangeait plutôt une cuisine moins familiale qu'il a tenu à développer mainteant pour lui-même et sa famille.

Utilisation d'un pilon pendant l'atelier Conticini

Utilisation d'un pilon pendant l'atelier Conticini

Après ce magnifique moment où j'ai eu le plaisir 'entendre Philippe Conticini me demander d'être encore, cette année, son commis au Salon du Blog Culinaire de Soissons, j'ai repris la route, direction Turin pour le Salone del Gusto.

Ce Salon du goût porte bien son nom mais pourrait aussi s'appeler le salon du bruit!

Dans les locaux des anciennes usines Fiat (vous imaginez la taille, se tient tous les deux ans ce fantastique moment où les petits producteurs de toute les régions de l'Italie sont là avec leurs légumes étonnants, leurs huiles, leur charcuterie, leurs vinaigres, leurs biscuits ou leurs pâte de noisettes et chocolats divers et variés. Il y a aussi tant et tant de petits fabricants de pâtes ou producteurs de riz.

On ne sait pas trop où donner des yeux!

C'est la fête pour les gourmands soucieux des bons produits que la terre nous offre et j'ai aimé être accueillie par cette banderole...

Les paysans... de la terre à la table

Les paysans... de la terre à la table

Et c'est tout à fait ça!

Magnifiques poivrons de Cuneo...

Magnifiques poivrons de Cuneo...

Étonnants céleri branche rose au goût délicat...

Étonnants céleri branche rose au goût délicat...

Et que dire de cette huile de Penanzana récoltée 3 jours avant le salon dont j'ai rapporté un précieux flacon.

Elle vient du nord des Pouilles (ou Apulie comme on dit maintenant) et je sens qu'elle sera vite essayée sur un filet de poisson blanc.

Retour sur une belle semaine...

Et si, au fil du salon, j'ai eu la chance de retrouver un gâteau au chocolat de Florence dont je parlerai bientôt, j'ai aussi croisé ou bavardé avec des personnages au look typique comme ce boulanger qui proposait des pains fabuleux...

Retour sur une belle semaine...

J'ai découvert un agrume (famille citron) que d'autres connaissaient avant moi : la pompia qui se vendait sous forme de confiture ou confit entier...

Retour sur une belle semaine...

Et puis, je peux encore parler de ce salon découvert il y a 2 ans grâce à Edda et Garofalo. Je m'étais promis d'y retournée dans Turin, c'est chose faite et comme il faisait un temps quasi estival, je me suis aussi promenée car l'Italie c'est ça aussi...

Immeuble aux couleurs raffinées

Immeuble aux couleurs raffinées

Et puis aussi ce côté un peu cinglé où les policiers ont les cheveux longs et portent des lunettes de soleil de star et où si il avait fait un peu plus froid, j'aurais pu rencontrer un chien habillé à la dernière mode pour toutou...

Retour sur une belle semaine...

Après ce trop bref passage, j'ai repris la route vers la France mais, soyez-en certain(e)s, je reviendrai en Italie et vite...

Balade Salone del Gusto Turin Italie