Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je tourne un peu en rond dans mes lectures culinaires en ce moment... Entre le dernier livre d'Edda "Cuisiner les produits méditerranéens" chez Prat éditions et le livre de Sonia Ezgulian "Ma cuisine astucieuse" aux Éditions de La Martinière, je salive et me sens très gourmande comme vous pourrez le constater dans les jours prochains.

 

Nous faisons simple ces jours-ci car nous sommes nombreux et j'ai de temps en temps l'impression de ne faire que ça : cuisiner!

Ce n'est pas pour me déplaire vous le savez mais, remettre le couvert 2 fois (et même 3 avec le petit déjeuner qui dure, qui dure...) ne laisse pas tellement d'autre alternative que de vivre dans sa cuisine... ou presque! Le plus dur est de sauver quelques miettes pour les photographier!

C'est donc en lisant dans son dernier livre "Ma cuisine astucieuse" aux Éditions de La Martinière  la recette de Sonia Ezgulian qu'elle appelle "Terrine de jambon blanc "comme un tartare" (page 196) que j'ai eu envie de reprendre ses proportions mais de les décliner dans une version "plus douce" car je savais qu'au moins une de mes petites filles n'aimait pas trop ni les câpres, ni les cornichons.

La base de la terrine est donc presque la même que celle de Sonia, mais la version finale est  différente et surtout, j'ai cuit comme chez Arthur Le Caisne dans "La cuisine c'est aussi de la chimie" chez Hachette cuisine (si vous n'avez pas encore son livre, il vous le faut, c'est un must!) sans bain-marie ce qui m'a rendu la tâche bien facile pour sortir la terrine du four car j'ai toujours eu peur de me brûler avec l'eau contenue dans le plat .

 

TERRINE JAMBON ET PORC, ABRICOTS ET NOISETTES

 

 

Terrine de jambon et porc aux abricots et noisettes

Facile
Préparation : 30 mn
Cuisson : 1h30

Pour une terrine de 25 x 12 cm environ :

- 300 g de filet mignon de porc
- 350 g de talon de jambon
- 100 g de gorge de porc finement hachée
- 2 pincées de muscade en poudre
- 20 g de farine
- 2 c.à soupe d'Armagnac
- Une quinzaine d'abricots secs moelleux
- Une vingtaine de noisettes
- Sel et poivre du moulin

  • Préchauffer le four à 120°.
  • Hacher le filet mignon et le jambon et les malaxer longuement avec la gorge de porc.
  • Saler (chez moi, 15 grammes au kilo), poivrer, ajouter l'oeuf battu et l'Armagnac. Remuer encore.
  • Incorporer les abricots coupés en 2 ou 3 morceaux et les noisettes.
  • Chemiser la terrine avec la crépine en la faisant largement déborder, tasser la viande, lisser le dessus en le bombant à l'aide du dos d'une cuillère et rabattre la crépine.
  • Enfourner pendant 3 heures.
Terrine de jambon et porc aux abricots et noisettes

Au bout de 3 heures de cuisson, piquer une lame dans la terrine, le jus doit ressortir clair. Si il est encore une rose, poursuivre la cuisson pendant 10 minutes environ.

Plat Salé Terrine Viande Abricots secs Noisettes Armagnac