Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand on vous propose un truc amusant autour du boeuf et que chez vous, il y en a justement quelques morceaux entrain de cuire depuis plus de 24 heures, vous ne pouvez pas refuser!

Je vous ai toujours expliqué que je ne suis pas une grande carnivore, à la quantité, j'ai toujours préféré la qualité et que ce soit sous forme de tartare, de côte de boeuf ou de plat mijoté comme le paleron ou la queue de boeuf, je me régale quand la viande est bonne.

Si comme moi vous êtes boeuf-lovers, je vous engage vivement à aller voir leur site de rencontre!

Le concept d'un univers de rencontres autour des passionnés du boeuf me fait penser à ce que les blogueurs bouffe (comme moi) ressentent lorsqu'ils retrouvent d'autres blogueurs bouffe! Le fait d'aimer la même chose permet des échanges de vues ou de recettes très enrichissants.

J'avoue que cette idée me semble très sympa.
Se retrouver (comme sur les sites de rencontres!) en tant que boeuf addict ou boeuf maestro (ce que je suis) soit autour d'une belle côte de boeuf au resto ou autour d'une table devant un superbe pot au feu présume de bons moments gourmands à partager.

Des boeuf addict, il doit y en avoir un sacré paquet car, savez-vous quel est l'article que j'ai publié qui marche le mieux de puis la création de mon blog?

C'est celui où j'explique comment faire une côte de boeuf parfaite.

Enfin, aujourd'hui, pour illustrer la création de ce nouveau site, je ne vous propose pas une côte de boeuf mais un paleron cuit en basse température et ça aussi, je peux vous assurer que vous ne pourrez que craquer!

 

 

PALERON EN BASSE TEMPÉRATURE, POLENTA, CAROTTES ET SAUCE RÉDUITE AU VIN ROUGE

 

J'aime le boeuf, tu aimes le boeuf, il aime le boeuf etc... paleron en basse température, polenta et carottes

Facile
Préparation : 20 mn
Cuisson : 3 heures au four classique à 100 ° ou 72 h au four à eau à 68°


Pour 6 personnes :

Pour la viande :
- 1, 2 kg de paleron
- 2 échalotes ciselées
- 2 carottes taillées en mirepoix
- 1 gousse d'ail avec la peau
- 1 granche de thym
- 35 cl de vin rouge corsé
- 1 l de bouillon de volalle + 1 c.à café de fond veau en poudre
- QS d'huile d'olive
- 1 c.à soupe de miel de châtaignier
-Sel et poivre du moulin

Pour l'accompagnement :
- Polenta et petites carottes

La viande :

  • Parer le morceau de paleron en le faisant de forme très régulière (garder tous les petits morceaux pour fair la sauce). Dorer sur toutes ses faces dans un peu d'huile, laisser tiédir, saler un peu en surface) et l'envelopper dans du papier-film en serrant avant de le glisser dans un sac en faisant le vide.

  • Préchauffer le four à 100° avec un plat assez haut rempli d'eau (ou le four à eau à 60°), mettre la poche sous vide et cuire 3 heures (ou 72 heures selon le système choisi).

  • Pendant la cuisson de la viande, dans une casserole, faire revenir l'échalote ciselée 3 minutes environ à feu moyen. Ajouter la gousse d'ail et les carottes en rondelles. Cuire encore 3 minutes avant d'introduire la branche de thym et les morceaux de viande récupérés au début.

  • Verser le vin rouge, ajouter le bouillon et le miel. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire doucement jusqu'à ce qu'il ne reste que 25 cl de jus. Filtrer et mettre au foid pour dégraisser le lendemain (ou 3 jours après).

  • Lorsque la cuisson du paleron est terminée, le laisser refroir et l'effilocher.

  • Récupérer les sucs de viande rendus dans le sac de cuisson et les ajouter à la sauce. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser réduire un peu. Ajuster l'assaisonnement et réserver.

  • Effilocher la viande et la mouler dans des petits bols ou ramequins, couvrir avec un film alimentaire et réserver.

 

Finition et dressage :

  • Réchauffer les ramequins de viande quelques minutes à la vapeur, démouler sur une assiette et les arroser généreusement de sauce au vin. Servir avec l'accompagnement prévu sur des assiettes chauffées au préalable.

 

Je reviendrai rapidement sur la cuisson que, pour ma part, j'ai faite dans mon four à eau mais la basse température dans votre four normal fonctionnera très bien aussi.

Et puis en boeufs-lovers que vous êtes, ces styles de cuisson devraient vous inciter en allant sur le site www.boeuf-lovers.com à vous inscrire, à échanger, à vous rencontrer et à partager en discutant gastronomie autour du boeuf.

Et puis, une fois votre profil créé, vous aurez accès à des bons plans et à plein de recettes.

Vous pourrez même profiter de conseils de chefs expérimentés. Plus vous publierez, plus vous aurez de chance d'être le gagnant de "La ligue des chefs" et vous pourrez servir ainsi en salle votre recette de boeuf la plus emblématique pour vos amis.

 

Article sponsorisé

Plat Salé Boeuf Basse température Polenta Carottes