Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans quelques jours, je vais refaire le dessert que j'ai proposé au concours international du chocolat à Obidos au Portugal.

Ayant des amis à dîner, je me suis dit qu'il pouvait être intéressant de le refaire une fois avant de partir... histoire de tout caler un peu sérieusement!

Et puis, vous savez bien comment ça se passe, il y a les jours avec et aussi les jours sans... eh bien ce jour là, c'était un jour sans!

 

Je démarre mon dessert, je fais le biscuit, la pâte est super, légère, chocolatée à souhait, et un fois mis dans le four, je trouve qu'elle gonfle beaucoup, beaucoup! Trop même!

La cuisson terminée, je sors la plaque du four et je démoule pour puncher avec le sirop... et là, bizarre, le biscuit est difficile à démouler : mou, très mou. Bon , j'y arrive quand même, il n'a pas beaucoup de tenue. Je râle, intérieurement mais pas que!

Je punch avec le sirop, je mets la garniture intérieure et la, au moment de rouler, je fais un immonde gloubi-boulga que je m'empresse de congeler, histoire de penser à autre chose!

Demain sera un autre jour!

 

Et puis, cette mini catastrophe me force à réfléchir un peu (mais oui, de temps en temps j'y arrive) et là, un éclair de lucidité me traverse... J'AI OUBLIÉ LA FARINE... eh, oui, j'ai fait cuire une mousse ne contenant même pas de chocolat! Le cacao n'a pas suffit à lui donner de la tenue : ceci expliquait cela.

 

Je n'avais pas envie de recommencer, j'ai réfléchi à récupérer mon gâteau et je me suis lancée dans des meringues pour le transformer, à ma façon!

Résultat des courses? C'était bon mais, peut-être une peu sucré, je vous épargne donc le sirop de chocolat qui n'est en aucun cas utile dans cette verrine.

 

FORÊT NOIRE-ETON MESS CHOCO, CERISES ET FÈVE TONKA

Forêt noire-eton mess pour un dessert gourmand chocolat, cerises et fève tonka

Facile
Préparation : 35 mn
Cuisson : 1 h 20

Pour 8 personnes :

Pour le biscuit :
- 6 jaunes d'oeufs (110 g)
- 6 blancs d'oeufs
- 40 g de farine
- 180 g de sucre en poudre
- 50 g de cacao amer en poudre

Pour la crème :
- 60 g de chocolat blanc de couverture
- 12 cl de crème liquide entière
- 1/2 fève tonka râpée

Pour les meringues :
- 30 g de blancs d'oeufs (en principe 1)
- 30 g de sucre en poudre
- 30 g de sucre glace
- Quelques gouttes de jus de citron

Pour la sauce chocolat :
- 75 g de chocolat à 66% de cacao
- 4 c.à soupe de crème fleurette

- Des Griottines ou des cerises amarena

 

Les meringues :

  • Utiliser un blanc d'oeuf à température ambiante.
  • Dans le bol du batteur, mettre le blancs avec les gouttes de jus de citron et commencer à battre à vitesse lente.
  • Dès que le blanc commence à être aéré, augmenter la vitesse et verser la moitié du sucre en poudre, continuer à battre 2 à 3 minutes puis verser la moitié du sucre en poudre restante.
  • Lorsque le blanc est ferme, verser le sucre glace en une seule fois et continuer à battre plusieurs minutes jusqu'à ce que la masse soit brillante et fasse des pointes (bec d'oiseau) au bout du fouet.
  • Préchauffer le four à 90°.
  • Mettre dans une poche à douille munie d'une douille cannelée et dresser les meringues sur une plaque revêtue d'un papier cuisson.
  • Enfourner et cuire une heure ou plus.
  • Éteindre le four et laisser les meringues refroidir dans le four.

 

Le biscuit :

  • Fouetter les jaunes et la moitié du sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Incorporer le cacao.
  • Au batteur, monter les blancs en neige ferme en incorporant le sucre restant au bout de quelques minutes pour bien les serrer.
  • Préchauffer le four à 180°.
  • À l'aide d'une spatule, réunir délicatement les blancs montés avec les jaunes, ajouter la farine et couler sur un plaque à biscuit de 30 x40 cm, lisser éventuellement à la spatule.
  • Enfourner et cuire 13 à 15 minutes. Réserver.

 

La crème :

  • Chauffer le chocolat blanc au bain-marie à 40° avec la fève tonka râpée. Réserver.
  • Dans un bol bien froid, monter la crème en chantilly très ferme.
  • Incorporer avec délicatesse, la crème montée en trois fois, incorporer les cerises égouttées.
  • Réserver au froid.

 

La sauce au chocolat :

  • Faire fondre le chocolat au micro-ondes (puissance moyenne) à coup de petites impulsions.
  • Verser la crème en remuant et lorsqu'elle est entièrement incorporée, réserver.

 

Finition :

  • Dans une verrine, émietter un peu de biscuit au chocolat, écraser 2 petites meringues, ajouter quelques cerises et de la crème. Recommencer jusqu'à ce que la verrine soit remplie.
  • Verser un peu de sauce au chocolat et terminer avec une petite meringue.

 

Au vu de mon gâteau, bien entendu, je n'ai pas essayé de le roulé mais je l'ai punché avec le sirop de la recette initiale! Comme je vous l'ai dit plus haut, c'était donc trop sucré, surtout avec les meringues ajoutées.

Par contre, le croustillant que ces dernières ont apporté était parfait.

Dessert Sucré Chocolat Chocolat blanc Meringues