Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les bettes, blettes, poirées, bettes cardes, côtes de blettes et j'en passe sont une plante herbacée que vous connaissez bien.

Je vous en avais déjà proposé ici, il y a longtemps, et je vous racontais déjà comment je mangeais ce légume surtout chez ma grand-mère.

Cette dernière, qui habitait en Haute Savoie, dans un village qui comptait plus de vaches que d'habitants en cultivait et nous en faisait manger lorsque j'étais enfant.

À l'époque j'avais une préférence très marquée pour les côtes, noyée sous une béchamel au gruyère bien gratiné.

Les bettes venaient du jardin, le lait servant à faire la béchamel venait des vaches du village et le gruyère (vraiment gruyère et pas emmenthal) quand ce n'était pas du comté du Jura, était fabriqué au bourg voisin à la fruitière (nom savoyard de la coopérative qui passait ramasser le lait deux fois par jour dans les villages après la traite). 

On était locavore à l'époque, non par choix, mais par obligation.

Pour ma part, les bettes que je cuisine ne poussent pas dans mon jardin mais le plus souvent elles viennent d'Italie. J'aime beaucoup ces petites bottes assez denses avec des feuilles un peu plus épaisses que nos grandes bettes d'origine française!

Si avant je préférais le blanc et me défilais un peu lorsqu'il s'agissait de manger le vert, ce n'est plus le cas et, le plus souvent, je sers les deux ensemble avec un minimum de liant pour bien retrouver le goût des légumes.

 

Cette fois, au lieu de tout mélanger, j'ai fait des couches et j'ai découpé mon "gâteau" en parts individuelles ce qui m'a permis d'avoir une présentation plus esthétique.

 

GÂTEAU DE BETTES AU PARMESAN

 

Gâteau de bettes au parmesan

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 35 à 40 mn

Pour 4 à 6 personnes :

- 2 petites bottes de bettes italiennes
- 1 jus de citron
- 4 c.à soupe de crème fraîche liquide
- 2 jaunes d'oeufs
- 3 c.à soupe de parmesan râpé
-Sel

  • Parer (en enlevant le pied), détacher et laver les feuilles des bettes.
  • À l'aide d'un couteau, ôter le vert des côtes et détailler ces dernières en les coupant dans le sens de la largeur en petit bâtonnets de 2 à 3 millimètres de large. les plonger immédiatement dans un récipient d'eau citronnée.
  • Les égoutter, puis les faire cuire une dizaine de minutes à l'eau bouillante salée. Les égoutter à nouveau soigneusement.
  • Pendant la cuisson des côtes, en plusieurs fois, faire tomber les feuilles gardées entières, à sec, dans une poêle anti-adhésive. Réserver.
  • Toujours pendant la cuisson des côtes, dans un bol, mélanger la crème et les jaunes d'oeufs avec le parmesan, saler si nécessaire.

 

Finition :

  • Préchauffer le four à 160°.
  • Dans un moule à cake en silicone (ou anti-adhésif) déposer le tiers des feuilles de bettes pour couvrir le fond.
  • Recouvrir avec la moitié des côtes de bettes et arroser avec la moitié de l'appareil à la crème.
  • Disposer le 2 ème tiers des feuilles bien à plat et ajouter le reste des côtes.
  • Verser la crème restante et terminer avec les dernières feuilles.
  • Tasser et lisser avec le dos d'une cuillère.
  • Enfourner et cuire 20 minutes environ. Laisser tiédir avant de démouler en retournant le moule et couper au couteau électrique ou avec un couteau à dents fines.

 

Vous avez remarqué pendant le déroulement de la recettes que je n'enlève pas les fils des côtes de bettes. Cette opération est longue et fastidieuse.

Le fait de couper des petits tronçons vous dispense de cette opération et rend le temps de préparation de ce légume beaucoup plus court.

 

Je vous proposerai dans la journée la viande qui accompagnait mes bettes.

Accompagnement Salé Bettes Légumes Fromage