Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des petits oeufs tout doux, moelleux et réconfortants.

Ils ont été re visités au roquefort (ce que je ne manquerai pas de faire un de ces jours!) par Éric Fréchon dans son dernier livre en trois tomes.

C'est un livre de cuisine plutôt simple mais assez gourmande et si toutes les recettes ne sont pas originales, elles sont toutes plutôt tentantes.

J'ai bien aimé l'idée de mettre des endives au fond dans les cocottes et des noix en plus pour le croquant.

J'ai bien aimé aussi le fait que comme je le fais depuis longtemps, l'oeuf cuit en deux temps pour garder le côté crémeux du jaune.

Pour cause d'après-fête, j'ai un peu réduit la quantité de crème, c'était quand même très bon.

 

OEUF COCOTTE, ENDIVES, FOURME D'AMBERT ET NOIX

 

Oeufs cocotte à la fourme d'Ambert et aux endives et aux noix

Facile
Préparation : 10 mn
Cuisson : 12-15 mn

Pour 4 personnes :

- 4 oeufs à température ambiante
- 4 petites endives
- 50 cl de crème liquide
- 50 g de beurre
- 150 g de fourme d'Ambert
- Sel et poivre du moulin

 

  • Couper les endives très finement, détailler la fourme en petits carrés.
  • Concassez les noix grossièrement et préchauffer le four à 160° en y glissant un plat contenant 2 centimètres d'eau chaude.
  • Faire fondre les endives dans une noix de beurre jusqu'à évaporation de toute l'eau rendue. Ajouter quelques noix concassées.
  • Casser les oeufs en séparant blancs et jaunes : mettre un blanc par ramequin et déposer chaque jaune dans un petit contenant à part.
  • Saler le blanc d'oeuf et glisser dans le bain-marie au four pour environ 7 minutes.
  • Pendant la cuisson des blancs, porter la crème à ébullition avec la fourme, battre au fouet ou mixer au mixer plongeant.
  • Répartir sur les blancs pris et ajouter le jaune cru au milieu.
  • Servir aussitôt.

 

Eric Fréchon propose de servir des oeufs cocotte avec des "mouillettes" de pain grillé tartinées d'un beurre de fourme aux noix... c'est une bonne idée mais du coup, le plat est un peu moins léger.

 

J'ai écrit excatement ce qu'Éric Fréchon préconise pour la température du four (160°) qui est le truc classique. Pour ma part, j'ai écouté Arthur Le Caisne (toujours lui) et j'ai chauffé mon four à 120°, le résultat a été parfait et en plus, j'ai fait des économies d'énergie!

Salé Entée Oeufs Endives