Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques jours, j'ai dîné chez un chef de Bourges que j'apprécie particulièrement.

Ce chef, Stéphane Rétif du restaurant D'Antan Sancerrois a eu une idée sympathique et amusante : convier ses fidèles clients à une soirée battle.

La battle était entre lui, chef étoilé et un de ses amis, amateur éclairé, musicien de son état.

Pour le "deal", 38 couverts à servir une entrée, un plat et un dessert faits par le chef et son "adversaire".

Les convives ne savaient pas qui avait fait quoi et nous devions noter et apprécier.

À notre table, monsieur Mamina n'avons pas eu les mêmes plats mais nous avons partagé!

 

Les deux "ennemis"...

Les deux "ennemis"...

La mise en scène était parfaite, un autre de leur-s amis avaient fait des montages et la battle nous a été présentée sur grand écran, comme dans les émissions télé.

Le menu était "champignonesque" à souhait et si ils se sont servis d'un fouet en cuisine, ce n'était pas pour se battre mais plutôt pour nous régaler.

Le vrai chef surveille....

Le vrai chef surveille....

Les cèpes étaient à l'honneur tout au long de cette soirée et nous nous sommes entre autres choses, régaler de Saint-Jacques sous une nougatine de cèpes... que j'aurais bien aimé cuisiner moi-même.

Une battle?

Chaque plat était servi avec une synchronisation parfaite, l'attente était "meublée" par une petite vidéo tour de main : "Comment décoquiller des Saint Jacques?" ou "Comment lever les filets d'une canette,"...

La soirée est vite passée, nos papilles ont été comblées.

Une battle?

Je vous laisse terminer par un petit dessert...

Fondant chocolat-châtaigne, glace à la truffe.

Fondant chocolat-châtaigne, glace à la truffe.

Je vous laisse imaginer la bonne soirée que nous avons passé et si nos deux cuisiniers avaient sortis leur plus beaux couteaux, il n'en ont fait qu'un usage très raisonnable et plein de talent, normal pour des amis, non?

 

 

Une battle?

Toutes les photos ont été faites par Raynald Peliter